Tag Archives: Secours populaire

[The proof of the pudding is in the eating] Le Secours populaire travaille

De la viande de cheval aux démunis Des plats à base de viande de cheval seraient distribués par des associations cartitatives depuis fin mai, selon RTL. Le ministre de la Consommation Benoît Hamon avait évoqué cette possibilité en février, soulevant … Continue reading

Posted in Nos corps nous appartiennent | Tagged , , , | Commentaires fermés sur [The proof of the pudding is in the eating] Le Secours populaire travaille

[La liberté ou la mort] The proof of the pudding is in the eating

De la viande de girafe dans des bâtonnets d’antilope en Afrique du Sud Le scandale de la fraude à la viande de cheval, qui secoue l’Europe, se décline de façon inattendue à l’autre bout de la planète. Des chercheurs de … Continue reading

Posted in Nos corps nous appartiennent | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur [La liberté ou la mort] The proof of the pudding is in the eating

The proof of the pudding is in the eating

Viande de cheval : « surtout, ne jetez rien » EXCLU – Les associations caritatives en appellent à la grande distribution pour éviter le gâchis. Que vont devenir les plats préparés suspectés de contenir de la viande de cheval ? Depuis qu’a … Continue reading

Posted in Nos corps nous appartiennent | Tagged , , , , , , , , | Commentaires fermés sur The proof of the pudding is in the eating

[Les femmes et les enfants d’abord] « (…) une corrélation fatale entre l’accumulation du capital et l’accumulation de la misère (…) » (Marx)

« Des parents ne peuvent pas nourrir leurs enfants » C’est ce qu’écrivent deux présidentes d’associations du 93 dans une lettre adressée à Valérie Trierweiler. Un SOS lancé à l’occasion de la Journée internationale de l’enfant. La lettre est partie … Continue reading

Posted in General | Tagged , , , , , , , | Commentaires fermés sur [Les femmes et les enfants d’abord] « (…) une corrélation fatale entre l’accumulation du capital et l’accumulation de la misère (…) » (Marx)