[The proof of the pudding is in the eating] Le Secours populaire travaille

De la viande de cheval aux démunis

Des plats à base de viande de cheval seraient distribués par des associations cartitatives depuis fin mai, selon RTL. Le ministre de la Consommation Benoît Hamon avait évoqué cette possibilité en février, soulevant des questions sur la faisabilité d’une redistribution. La Direction générale de l’alimentation aurait discrètement donné son feu vert fin mai.

D’après la radio, le Secours populaire du Nord aurait été la première association à distribuer de tels plats. Cette mesure ne comporte aucun risque sanitaire. La seule contrainte pour l’utilisation de ces conserves est de les étiqueter correctement afin d’avertir que les plats ne sont pas 100% pur bœuf.

Presse avariée (LeFigaro.fr, 10 juin 2013)

This entry was posted in Nos corps nous appartiennent and tagged , , , . Bookmark the permalink.