[Révolution tunisienne] Free Zwewla !

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/02.jpegFREE ZWEWLA !

Ce 10 avril 2013, sera prononcé le verdict du procès des « Zwewla ». Rappelons les faits :

Le 3 novembre dernier, à Gabès, deux jeunes artistes, Oussema Bouagila et Chahine Berriche, du mouvement « Zwewla » [« Pauvres » – NdJL] ont tagué un mur à Gabès. Ils furent arrêtés et accusés, tenez-vous bien : de propagation de fausses informations portant atteinte à l’ordre public (outre deux autres chefs d’accusations).

Encore une fois notre Justice à double vitesse, sait montrer toujours autant de zèle pour emmerder la libre expression de la jeunesse. Rappelons à cet effet que le rappeur Weld el 15 a été condamné par contumace à deux ans de prison, que Jabeur Mejri est derrière les barreaux depuis un an (pour atteinte au sacré) et que son ami Ghazi Béji condamné pour blasphème a fuit le pays…

Entre-temps les LPR courent toujours, les réseaux parallèles se multiplient le tout sur un fond de corruption généralisée…

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/034.jpg

Il est dans la suite logique de nos luttes, de soutenir Zwewla, car leur procès est celui de la liberté d’expression.

Amis, consultez cette page, et propagez le scandale !

Debatunisie.com – blog de Z, 10 avril 2013

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to [Révolution tunisienne] Free Zwewla !

  1. Victoire ! (3) says:

    « Condamné en première instance à deux ans de prison ferme pour une chanson jugée insultante à l’égard de la police tunisienne, le rappeur Weld el 15 a été condamné à six mois de prison avec sursis mardi en appel. Il va être libéré.  »

    http://www.franceinfo.fr/monde/tunisie-le-rappeur-weld-el-15-libere-1050379-2013-07-02

  2. Victoire ! (2) says:

    Saber Mraihi, victime d’une basse vengeance des flics qui avaient monté de toutes pièces un dossier contre lui, vient d’être libéré : http://www.kapitalis.com/societe/16275-tunisie-societe-saber-m-raihi-libere-vendredi-a-minuit.html
    Nique la police !

    P.S.: Libérez aussi Jabeur Mejri !

  3. Victoire ! says:

    Les tagueurs du collectif Zwewla n’ont écopé que d’une amende de 100 dinars pour dégradation d’un immeuble appartenant à l’Etat sans autorisation, et d’un non-lieu pour tous les autres chefs d’accusation (désinformation, violation de l’état d’urgence et perturbation de l’ordre public).

Comments are closed.