Le suicide est-il une solution ? Nouvelles réponses à une enquête surréaliste (2)

http://juralib.noblogs.org/files/2012/06/001.png

La Révolution surréaliste n° 2, 15 janvier 1925

 

Record des suicides dans l’armée US

Le nombre de militaires américains en activité qui se sont suicidés en 2012 a été de 349, un nouveau record et 15% de plus que l’année précédente, a annoncé aujourd’hui le Pentagone.

Sur ce nombre, l’armée de terre a enregistré 182 suicides, la marine 60, l’armée de l’air 59 et le corps des marines 48. L’an dernier, 237 militaires américains ont été tués en opérations en Afghanistan.

Leur presse (LeFigaro.fr avec Reuters, 14 janvier 2013)

 

Des ponts anti-suicide à Séoul

Les ponts de Séoul seront peu à peu équipés de systèmes de surveillance sophistiqués censés empêcher les gens de sauter, dans une Corée du Sud qui affiche le taux de suicide le plus élevé des pays riches. Les autorités de la ville ont annoncé jeudi l’installation d’un système de surveillance par caméra en circuit fermé (CCTV) programmé pour détecter les mouvements d’une personne s’apprêtant à sauter, sur deux ponts de la ville.

En cas d’alerte, une alarme se déclenche, provoquant l’envoi sur les lieux d’une équipe médicale et d’aide psychologique dans un délai de trois minutes.

« Nous étendrons le dispositif sur les ponts enjambant le fleuve Han si les tests conduits jusqu’en mars se révèlent positifs », a déclaré un responsable de la municipalité en charge du projet. Un des deux ponts choisis pour la période d’essai est le Mapo, un endroit choisi par 90% des 196 personnes ayant choisi de se tuer en sautant d’un pont à Séoul en 2012.

En septembre dernier, la municipalité avait installé des panneaux sur ce lieu, portant des messages tels que « La plus belle partie de votre vie est à venir » ou encore « Les soucis ne sont pas importants ». Au milieu de pont se dresse la statue d’un homme mûr qui conforte un plus jeune à l’air inquiet, en lui pinçant la joue et plaçant un bras protecteur autour de ses épaules.

La Corée du Sud affiche le taux de suicide le plus élevé des pays de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE), avec 33,5 personnes pour 100.000 choisissant d’en finir avec la vie, selon les chiffres de 2010. Le pays se situe loin devant la Hongrie (23,3) et le Japon (21,2), 2e et 3e respectivement dans ce classement. La pression scolaire et professionnelle, un développement économique à marche forcée et la disparition du modèle familial traditionnel sont évoqués pour expliquer le taux de suicide record. S’y ajoute la réticence à demander de l’aide, dans une société qui prône le stoïcisme.

Leur presse (Agence Faut Payer, 10 janvier 2013)

This entry was posted in General and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to Le suicide est-il une solution ? Nouvelles réponses à une enquête surréaliste (2)

Comments are closed.