[Le peuple veut une nouvelle révolution] Sit-ins à Hassi El Frid, Fériana et Thala (Kasserine)

Protestations et actes de violence dans les localités de Hassi El Frid, Fériana et Thala (Kasserine)

Des jeunes protestataires de la région d’El Kamour relevant de la délégation de Hassi El Frid (gouvernorat de Kasserine) ont incendié, mardi matin, des pneus au niveau du croisement reliant les localités d’El Kamour à Hassi El Frid et Tlabet à Fériana, pour revendiquer l’emploi et l’amélioration des conditions de vie. « Les agents de sécurité sont intervenus pour disperser les manifestants et la vie a repris son rytme habituel dans la région », a déclaré le délégué de la région, Rabii Zakraoui.

Dans la délégation de Fériana, la soirée de lundi a été marquée par une recrudescence de la violence : des jeunes ont mis le feu dans des pneus au niveau de la route menant à la localité El Ahwech, et ont tenté de prendre d’assaut le siège de la recette des finances et la filiale de la Banque nationale agricole. Le délégué de Fériana, Abdelmalak Abdallah a indiqué que des unités de l’armée et des agents de sécurité ont réussi à maitriser la situation et ont arrêté les auteurs des actes de troubles. « Le calme est revenu dans la région vers 23 heures et aucun acte similaire n’a été enregistré aujourd’hui » a-t-il relevé.

Le coordinateur local de l’union des sans emploi à Thala, Mhadheb Gafsaoui a affirmé que, quatre jeunes sans emploi ont cousu leurs bouches samedi dernier et entamé un sit-in ouvert dans une tente installée devant le lycée secondaire Ibn Charaf au centre ville, pour protester contre la détérioration considérable de leurs conditions sociales et les promesses non tenues du gouvernement dans la région concernant la création d’une zone industrielle et des postes d’emploi au profit des familles des martyrs et des blessés de la révolution. « L’état de santé de ces sit-inneurs s’est dégradé malgré les visites répétées des agents de la santé de l’hôpital local de Thala, signalant qu’aucun responsable n’a contacté les sit-inneurs mis à part quelques médias » a-t-il précisé.

Publié par des ennemis de la révolution (Tunivisions.net, 15 janvier 2013)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.