Tag Archives: Bouches-du-Rhône

« Se libérer de toutes les inhibitions en se permettant tout »

Annabelle déprogrammé de plusieurs salles françaises pour cause d’incidents Le film d’horreur Annabelle, sorti la semaine dernière sur nos écrans, a été déprogrammé de plusieurs salles après avoir causé de nombreux incidents. Rarement un film projeté sur un écran aura … Continue reading

Posted in General | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur « Se libérer de toutes les inhibitions en se permettant tout »

« En France, plus qu’ailleurs (…) il n’y a pas de respect de la police » LOL

Bouches-du-Rhône : quand la force publique devient illégitime… 39 cas de violences policières ont été relevés en 2012 et 2013 dans le département Pendant huit mois, ils avaient nié. Et leurs collègues avaient complaisamment fermé les yeux. Il avait fallu … Continue reading

Posted in La police travaille, Violences policières et idéologie sécuritaire | Tagged , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur « En France, plus qu’ailleurs (…) il n’y a pas de respect de la police » LOL

Les fascistes ont des noms et des adresses

Des élus UMP vomissent leur antitziganisme Si l’extrême-droite a assassiné un jeune antifasciste dans les rues de Paris le 5 juin, les appels à la haine raciste se banalisent. Samedi 8 juin, un conseiller général et municipal UMP de Marseille … Continue reading

Posted in Antifascisme, Les révoltes des migrants | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment

[Dissolution de la BAC] Comme le poisson, l’État pourrit par la tête

EXCLUSIF. A-t-on cherché à étouffer l’affaire de la BAC nord de Marseille ? Le Point révèle que l’ancien numéro deux de la police marseillaise n’a jamais saisi la justice des faits de corruption dont il avait été alerté. « Cette enquête … Continue reading

Posted in La police travaille, Violences policières et idéologie sécuritaire | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur [Dissolution de la BAC] Comme le poisson, l’État pourrit par la tête