[Mère de Dieu, chasse Poutine] « Marche de la vérité » dans la capitale du mensonge

Anti-Kremlin protest draws thousands in Moscow

MOSCOW (AP) — More than 10,000 people turned out in Moscow on Sunday for an anti-Kremlin rally to denounce Russian state television’s news coverage, particularly of the crisis in neighboring Ukraine.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/083.jpg

« Vivre en vérité »

In promoting the Kremlin line, state television has portrayed the new pro-Western government in Ukraine as a « fascist junta » under the control of the U.S. government and determined to oppress Russian speakers in eastern Ukraine. The broadcasts have taken on a harsh anti-American tone.

Some of those who took part in the demonstration, called a « March of Truth, » carried blue and yellow Ukrainian flags. One woman, wearing a traditional Ukrainian wreath of flowers on her head, held up a sign with President Vladimir Putin’s picture and the words: « Stop lying. »

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/075.jpg

« Arrêtez de mentir »

Among those who spoke to the crowd was Andrei Zubov, a history professor who was fired from one of Moscow’s most prestigious universities last month after criticizing Russia’s military intervention in Ukraine’s Crimean Peninsula. Zubov argued against the annexation of Crimea by comparing it with Nazi Germany’s annexation of Austria on the eve of World War II.

Zubov told the crowd that by lying to the Russian people on television, the government was leading the country toward « an abyss. » (…)

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/092.jpg

(Le portrait est celui d’Andrei Barabanof, condamné à 3 ans et 7 mois de prison le 24 février 2014 pour sa participation à la manifestation pacifique du 6 mai 2012 à Moscou.)

Leur presse (Associated Press, 13 avril 2014)

 

Ukraine : manifestation anti-Kremlin à Moscou

MOSCOU – Plus de 10’000 personnes se sont rassemblées à Moscou, dimanche, pour dénoncer la couverture de la crise ukrainienne par la télévision d’État russe.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/121.jpg

Adoptant le point de vue du Kremlin, la chaîne dépeint le nouveau gouvernement de l’Ukraine comme une « junte fasciste » contrôlée par les États-Unis et déterminée à oppresser les Ukrainiens russophones de l’est de l’ancienne république soviétique. Ses reportages ont aussi un ton franchement anti-américain.

Certains participants à la manifestation de dimanche, baptisée la « marche pour la vérité », portaient le drapeau bleu et jaune de l’Ukraine. Une femme arborant une coiffe de fleurs ukrainienne traditionnelle tenait une pancarte montrant une photo du président russe, Vladimir Poutine, et les mots « Arrête de mentir ».

Leur presse (Associated Press via JournalMetro.com, 13 avril 2014)

This entry was posted in Les luttes de classes en Russie and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.