[Flics, Porcs, Assassins] La police travaille à Brits (Afrique du Sud)

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/015.jpg

Afrique du Sud : deux manifestants tués par la police

Deux personnes ont été abattues ce lundi par la police sud-africaine lors d’une manifestation contre des mauvaises conditions de vies, à Brits, localité voisine de Pretoria.

Nouvelle dérive de la police sud-africaine. Deux personnes ont été tuées ce lundi apparemment par des policiers, et deux autres blessées par balles lors d’une manifestation ce lundi contre le manque d’eau dans un lotissement à Brits, localité située près de la capitale Pretoria, selon le porte-parole de la police locale, le colonel Sabata Mokgwabone. « Nous ne savons pas exactement ce qui s’est passé », a-t-il ajouté, évitant de donner des détails et renvoyant sur la police des polices (IPID) qui ne savait rien dans l’immédiat. « Nos enquêteurs sont sur place et tentent d’établir les faits », a indiqué un porte-parole de l’IPID Moses Dlamini.

La manifestation a eu lieu près de Brits, une localité voisine du bassin minier de Rustenburg, rendu tristement célèbre par la tuerie de Marikana en août 2012 quand la police a abattu 34 mineurs en grève. Selon les médias locaux, les riverains étaient en colère car ils étaient privés d’eau depuis plusieurs mois et menaçaient de s’en prendre à la municipalité après avoir allumé des feux de pneus et jeté des pierres.

Les manifestations de ce genre sont récurrents en Afrique du Sud, tournant souvent à l’émeute. Selon les estimations de la police, d’avril 2012 à mars 2013, il y a eu 1882 manifestations publiques violentes, soit environ cinq par jour. Seulement la police est mal lotie pour pour pouvoir y faire face.

Leur presse (Assanatou Baldé,  Afrik.com, 13 janvier 2014)

This entry was posted in Radicalisation des luttes ouvrières and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.