[La liberté ou la mort] Made in China, l’agneau gonflé à l’eau d’étangs

Chine : de l’agneau gonflé à l’eau d’étangs

Sept personnes ont été interpellées en Chine dans la province du Guangdong, soupçonnées d’avoir injecté de l’eau provenant d’étangs dans de la viande d’agneau pour en gonfler le poids et en augmenter le prix, a annoncé la télévision publique.

Les suspects ont abattu jusqu’à 100 moutons par jour dans un abattoir clandestin pour ensuite injecter de l’eau débarrassée de ses bactéries dans la viande et la commercialiser sur des marchés et dans les restaurants de grandes villes comme Canton et Foshan, rapporte la Télévision centrale chinoise (CCTV) dans un reportage de trois minutes.

Les perquisitions dans l’abattoir illégal ont eu lieu fin décembre. Les autorités y ont découvert une trentaine de carcasses dans lesquelles avait été injectée de l’eau, 335 moutons vivants, de faux tampons d’inspection et des équipements destinés à l’injection d’eau dans la viande, raconte la CCTV. Les moutons pouvaient être gonflés de six kilos d’eau.

Près de 40% des Chinois estiment que la sécurité alimentaire est un « très gros problème », montre un rapport de 2013 du Pew Research Centre.

Presse à scandales (LeFigaro.fr avec Reuters, 6 janvier 2014)

This entry was posted in Les luttes de classe en Chine and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.