La marche anti-raciste « perturbée » par les « antipolice »

Entre 3.900 personnes, selon la police, et 25.000 personnes, d’après les organisateurs, ont défilé samedi à Paris entre la place de la République et la Bastille contre le racisme à l’appel du monde associatif et syndical, en réaction aux attaques contre la ministre de la Justice Christiane Taubira.

L’arrivée de la manifestation à Bastille a été perturbée par une poignée de militants antipolice, qui ont pris place sur l’estrade réservée aux organisateurs. Les manifestants ont commencé à se disperser dans le calme vers 17H00. (…)

Publié par des larbins de la maison Poulaga (20minutes.fr, 1er décembre 2013)

Ce contenu a été publié dans Antifascisme, La police travaille, Les révoltes des migrants, Violences policières et idéologie sécuritaire, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La marche anti-raciste « perturbée » par les « antipolice »

  1. Martine dit :

    Aujourd’hui dans l’émission « Les pieds sur terre » sur France Culture on les a entendus les anti-polices de cette manifestation ! Ecouter ici : http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-la-marche-contre-le-racisme-2013-12-05
    Martine.

Les commentaires sont fermés.