La marche anti-raciste « perturbée » par les « antipolice »

Entre 3.900 personnes, selon la police, et 25.000 personnes, d’après les organisateurs, ont défilé samedi à Paris entre la place de la République et la Bastille contre le racisme à l’appel du monde associatif et syndical, en réaction aux attaques contre la ministre de la Justice Christiane Taubira.

L’arrivée de la manifestation à Bastille a été perturbée par une poignée de militants antipolice, qui ont pris place sur l’estrade réservée aux organisateurs. Les manifestants ont commencé à se disperser dans le calme vers 17H00. (…)

Publié par des larbins de la maison Poulaga (20minutes.fr, 1er décembre 2013)

This entry was posted in Antifascisme, La police travaille, Les révoltes des migrants, Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , . Bookmark the permalink.

1 Response to La marche anti-raciste « perturbée » par les « antipolice »

  1. Martine says:

    Aujourd’hui dans l’émission « Les pieds sur terre » sur France Culture on les a entendus les anti-polices de cette manifestation ! Ecouter ici : http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-la-marche-contre-le-racisme-2013-12-05
    Martine.

Comments are closed.