Sur les récents appels à manifester contre le racisme

Contre tous les racismes et contre le racisme d’État !

Ces dernières semaines nous avons assisté à une expression libérée du racisme le plus abject.

Si nous sommes scandalisés par les déclarations et les actes commis envers la ministre de la justice, nous le sommes tout autant par la politique du gouvernement envers les sans-papiers et par l’acharnement de l’état contre les Rroms. La politique actuelle a poursuivi dans les actes et les propos celle des gouvernements précédents en cautionnant l’image d’une immigration source de tous les problèmes sociaux. Cette politique est en partie grandement responsable de la libération de la parole raciste.

Comment oublier les propos de Manuel Valls sur les Rroms, les nombreuses expulsions dont celles de jeunes scolarisé-e-s, la rafle du 6 juin 2013 à Barbès qui a été une opération autoritaire de contrôle des populations populaires, etc. ?

Soyons clairs, il n’y a pas d’un côté un racisme normal, légitime, voire légal contre les pauvres et les sans-droits et un racisme qu’on peut qualifier de « souillure pour la République ».

Nous devons nous battre contre toutes les formes de racisme et refusons de « marcher » aux côtés des Républicains PS le 8 décembre. Nous regrettons que les associations et syndicats qui appellent à la marche contre le racisme le 30 novembre ne se soient pas positionnés plus largement contre la politique raciste de l’État, contre le délire anti-Rroms et contre les discriminations en tout genre (contrôle au faciès, destruction des camps Rroms…).

Nous rappelons la nécessité de construire un vaste mouvement pour imposer le retour des expulsé-e-s, l’arrêt des expulsions, la régularisation de tou-te-s les sans-papiers, l’abrogation des lois anti-immigré-e-s, la fermeture des centres de rétention.

Pour la liberté de circulation et d’installation !

Sud Éducation Paris

http://juralib.noblogs.org/files/2013/11/033.jpg

TÉLÉCHARGER LE TRACT de l’Action Antifasciste Nantes

 

RECTIFICATIF

C’est avec étonnement que nous lisons dans la Nouvelle République de mercredi 27 novembre 2013 page 5, que le RESF ferait partie des organisations appelant à la manifestation contre le racisme à Tours le samedi 30 novembre.

Le RESF37 n’appelle pas à cette manifestation. Non que nous ne soyons pas très préoccupés par le racisme et la xénophobie qui s’expriment  sans pudeur sur la voie publique ou  dans les médias. Mais il ne nous parait pas sérieux de dénoncer le racisme en « oubliant » qu’il s’exprime aussi dans les déclarations de personnages politiques « honorables », dont certains ont des responsabilités gouvernementales. Pour le dire vite, exprimer sa solidarité à Mme Taubira honteusement insultée, et, dans le même temps, omettre de s’insurger contre les mots et la politique de Manuel Valls à l’égard des Roms, traités comme des sous-humains, c’est se voiler la face devant la responsabilité que porte le gouvernement socialiste dans cette montée du mépris et de la haine de l’Autre.

Réseau Éducation Sans Frontières d’Indre-et-Loire (RESF37)

This entry was posted in Antifascisme, Les révoltes des migrants and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Sur les récents appels à manifester contre le racisme

  1. adé says:

    A propos de M. Valls, ne pas oublier :  » des whites, des blancos, des blancs quoi »
    commentaire de ce triste sire sur un reportage au marché de sa bonne ville, je crois Ivry, j’en suis pas sûr, par contre les paroles du Maire et maintenant super-vizir, sont gravés dans ma mémoire, taratata!
    Quoique Valls et tout ceux et celles de son acabit ne sont pas « racistes » ou « xénophobes », il y a encore autre chose : le pouvoir. Pas racistes avec leurs homologues, « racistes » avec la piétaille, arrangeant avec tout pouvoir, irascibles envers les autres, condescendance et paternalisme..etc.

Comments are closed.