[Derechef] Vive la belle à Lavaur !

Lavaur. Un jeune s’évade du centre fermé pour mineur

Un mineur détenu à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur (Tarn) a profité du fait qu’il était sur un chantier de débroussaillage dans une commune proche pour s’évader samedi après-midi. Les gendarmes ont déployé un important dispositif pour le retrouver. Une équipe cynophile est mobilisée et les recherches sont appuyées par un hélicoptère.

Le jeune homme, âgé de moins de 18 ans, avait été envoyé dans la commune de Puylaurens, au sud-est de Lavaur, pour y travailler dans le cadre d’un chantier de débroussaillage lorsqu’il a réussi à prendre la fuite.

D’autres évasions

Selon des sources proches de l’enquête, le mineur a des attaches familiales à Toulouse.

L’EPM de Lavaur a été le théâtre d’évasions par le passé. Des jeunes s’étaient ainsi enfuis de l’établissement même en novembre et octobre 2012. Comme d’autres EPM en France, il a aussi été le théâtre d’incidents, notamment en mai 2011 avec une situation s’apparentant à une quasi-rébellion, selon les syndicats des personnels intervenant dans l’établissement.

Les EPM sont des établissements pour des mineurs de 13 à 18 ans, condamnés ou prévenus. Ils n’accueillent que quelques dizaines de jeunes fortement encadrés par l’Administration pénitentiaire, la Protection judiciaire de la jeunesse et l’Éducation nationale, avec pour objectif prioritaire l’éducation et la réinsertion.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (LaDepeche.fr, 12 mai 2013)

This entry was posted in Beau comme une prison qui brûle and tagged , , , . Bookmark the permalink.