[Alès, vendredi 19 avril] Discussion sur les expulsions locatives à Turin

Turin : les expulsions locatives augmentent, des résistances se mettent en place

Plus de 2000 expulsions locatives [sfratti] ont été réalisées à Turin en 2011 et 1500 pour les 6 premiers mois de 2012. Chaque année, des milliers de personnes perdent leur maison, mises à la rue par les banques et les propriétaires, eux-mêmes appuyés par l’État et son appareil répressif.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/00.jpeg

Depuis 2011, la résistance se développe et s’élargit malgré la répression policière et ses changements de stratégie. De nouvelles personnes, directement concernées ou venues en soutien, se joignent à la lutte. Des piquets, des barricades sont dressés pour empêcher les expulsions, des maisons sont occupées pour loger ceux et celles qui ont perdu la leur…

Des personnes investies aux côtés des habitants menacés viennent à Alès, à la bibliothèque la Rétive pour nous parler de cette lutte toujours d’actualité. Nous pourrons donc discuter avec elles de cette expérience, des limites et des possibles qu’elle contient, témoigner d’autres expériences que nous pouvons connaître…

Discussion le 19 avril à 19h, à la Bibliothèque la Rétive, 42 rue du faubourg d’Auvergne, Alès

Une brochure, Lutte contre les sfratti à Turin est disponible sur infokiosques.net • Pour des infos complémentaires : fr.squat.net

This entry was posted in Luttes du logement and tagged , , , . Bookmark the permalink.