[Lyon, dimanche 14 avril] Rassemblement contre l’homophobie

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1305316080.jpg

Nous n’avons pas encore gagné, mais les homophobes ont déjà perdu !

Alors que la loi sur le « mariage pour tous » a été voté par le sénat et doit faire, sous peu, son retour à l’assemblée nationale, les homophobes sont une nouvelle fois appellés à se rassembler à Lyon dimanche soir, place Bellecour. Ce n’est pas le premier rendez-vous de ce genre ces dernières semaines mais cette fois le temps joue contre eux, le vote définitif de la loi ayant finalement lieu avant leur grand rendez-vous parisien fin mai.

Dans ce contexte, le déferlement homophobe que constitue ce mouvement est plus visible que jamais, en témoigne entre autre les sorties de leurs leaders en cette fin de semaine, de même que son interpénetration par les mouvements d’extrême-droite les plus radicaux, malheureusement bien connus à Lyon. Violence homophobe et appel à la radicalisation d’une droite réac qui sert déjà de tremplin aux mouvements fascistes caractériseront le rassemblement de dimanche, une fois encore.

Un appel a déjà circulé, appelant à un contre rassemblement à 18h, place de la République. Nous appellons à se joindre à ce rassemblement, aux côtés des militant-e-s LGBT et de tout ceux qui combattent l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie. Le vieux monde réactionnaire et patriarcal que les opposants au mariage homosexuel appellent de leurs vœux, nous n’espérons que sa fin, pour ce qu’il produit de violence et de contrainte sur les individus, de normes genrées, de rejet — souvent violent — de l’autre quand il ne rentre pas dans leurs petites cases prédéfinies.

Bien sûr le vote de la loi sur le « mariage pour tous » n’est pour nous qu’une petite avancée sur la lutte pour l’égalité des droits et contre le système hétéronormé. La question de la PMA, celle de la psychiatrisation des Trans, ou globalement les pressions multiples que cette société exerce sur les personnes déviant de la norme genrée préexistante, sont autant de fronts de lutte qu’ils nous faut investir.

Mais sur cette unique question du mariage, symbole de la société normée s’il en est, force est de constater une chose : les homophobes ont déjà perdus. Et nous ne comptons pas nous priver de leur faire savoir.

Rassemblement dimanche 14 avril
18h – place de la République

Des libertaires lyonnais

This entry was posted in Luttes féministes, Luttes LGBT, Nos corps nous appartiennent and tagged , . Bookmark the permalink.