« Parce qu’on ne peut que se réjouir de chaque humiliation que l’anti-terrorisme s’inflige à lui-même, nous vous invitons à venir rire avec nous mercredi 6 février au TGI de Rouen »

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/0127.jpg

Le Procès du Forgeron, un avant goût du procès de Tarnac, 27 janvier 2013

This entry was posted in La police travaille, Répression de la "mouvance anarcho-autonome" en France (2007-...), Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to « Parce qu’on ne peut que se réjouir de chaque humiliation que l’anti-terrorisme s’inflige à lui-même, nous vous invitons à venir rire avec nous mercredi 6 février au TGI de Rouen »

  1. rousseaux cyrille says:

    tous au procès du juge Bruguières !

Comments are closed.