[Le peuple veut une nouvelle révolution] « Situation quasi-insurrectionnelle » à Thala

Une situation quasi-insurrectionnelle règne à Thala, ville du gouvernorat de Kasserine qui avait payé le plus lourd tribut à la révolution. Depuis le 8 janvier, jour anniversaire de la mort de cinq jeunes de la localité tombés en moins d’une heure sous les balles des forces de l’ordre, il y a deux ans, les manifestations succèdent aux manifestations et la ville est paralysée par une grève générale, en l’absence d’une présence policière suffisamment dissuasive.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013.jpg

Photos : page Facebook de Nabil Sayhim

Des vidéos amateurs qui circulent sur les réseaux sociaux montrent d’imposantes manifestations de la population locale sur fond de revendications sociales et d’expression des impatiences qui s’exacerbent de plus en plus à l’approche des célébrations du 14 janvier. Partout, notamment sur toute la longueur de l’artère principale de la ville en forte déclivité, des barricades sont dressées et des pneus brûlent au milieu des clameurs d’une foule qui, sans cesse se reforme. Les accès nord et sud de Thala sont bloqués par d’énormes amas de pierrailles. Les slogans qui reviennent le plus dans les cris des manifestants et sur les banderoles réclament plus d’emploi, plus de développement et surtout, plus d’écoute des pouvoirs publics aux préoccupations immédiates de la population.

Certains ont même appelé à la désobéissance civile, ce qui a contribué à ajouter à la tension.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-2.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-3.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-4.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-5.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-6.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-7.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-8.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/01/Thala-le-11-janvier-2013-9.jpg

Publié par des ennemis de la révolution (Leaders, 12 janvier 2013)

 

Thala célèbre toute seule ses martyrs

Thala (Gouvernorat de Kasserine) a célébré ce mardi 8 janvier, la journée du martyr. Les habitants de la ville semblaient bien isolés dans leur ferveur à commémorer leurs héros. En effet, la commémoration a été marquée par l’absence totale de tout représentant du gouvernement et de l’Assemblée Nationale Constituante, des composantes de la société civile et des médias.

C’est ce qu’a déploré Fathi Sayhi, le frère de l’un des martyrs de la ville sur les ondes de Mosaïque FM.

Commentaire :

Dora Saihi · Travaille chez Guide Touristique
Personne ne peut se présenter à Thala car ils savent tous que la colère et la douleur de ses habitants est à son paroxysme. Gouvernement de menteurs, de voleurs d’opportunistes… Les habitants de ce village méritent la reconnaissance totale car ils sont restés plus de 10 jours à faire face à la répression sans aucun recours et ce jusqu’à l’arrivée des militaires. THALA LA REBELLE, n’en est pas à son dernier mot !

Publié par des ennemis de la révolution (Tunisie Numérique, 8 janvier 2013)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , , . Bookmark the permalink.