[Lille] Soutien aux sans-papiers

Soutien aux sans-papiers

Quarante et uns sans-papiers de Lille, trente cinq hommes et six femmes, sont au soixante-dixième jour de leur grève de la faim, ne se nourrissant que d’eau sucrée pour survivre, dormant à même le sol sur le parvis d’une église du secteur piétonnier. Chaque jour, les risques de séquelles augmentent. Face à eux, le gouvernement campe sur ses positions et expose les sans-papiers à des risques mortels. Dans plusieurs villes déjà, des rassemblements de soutien se sont tenus devant les locaux du PS, pour dénoncer cet aveuglement meurtrier.

Les sans-papiers, rassemblés dans le CSP59, réclament

• Le retour des deux sans papiers grévistes de la faim expulsés

• La réparation des effets du sarkozysme, promesse de Hollande

• La régularisation des sans papiers grévistes de la faim

• Le respect du droit du CSP59 et de tous les CSP à défendre les dossiers en préfecture

• La motivation des décisions préfectorales et l’exercice du droit à la défense argumentée des dossiers sur la base de l’accord DELARUE

• L’abrogation de la loi xénophobe CESEDA et une loi qui empêche par la régularisation globale que les patrons n’utilisent les sans papiers pour déréglementer le marché du travail.

L’initiative communiste-ouvrière soutient totalement les sans-papiers dans leurs revendications, et appelle à manifester devant les locaux du Parti socialiste en soutien aux sans-papiers de Lille et d’ailleurs.

Initiative communiste-ouvrière, 11 janvier 2013

This entry was posted in Les révoltes des migrants and tagged , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Lille] Soutien aux sans-papiers

  1. Pingback: [Lille] Soutien aux sans-papiers | antenne universitaire

Comments are closed.