[Révolution tunisienne] Sit-ins antiflics à Bizerte

Tunisie – Tentative d’incendie d’un poste de police à Menzel Jemil

Un poste de police de Menzel Jemil (gouvernorat de Bizerte), a été la cible, samedi 15 septembre, d’un groupe d’individus qui ont tenté en début de soirée, d’y mettre le feu.

Ils se sont attaqués au poste de police à coups de pierres et de cocktails Molotov mais les forces de l’ordre ont pu les en empêcher.

Deux des assaillants ont été arrêtés et d’autres ont été identifiés et sembleraient être des personnes poursuivies par la loi cherchant à détruire les documents qui se trouvent au poste de police.

Publié par des ennemis de la révolution (Espace Manager, 16 septembre 2012)


Tunisie : deux postes de police incendiés à Bizerte

La police a réussi à mettre la main sur un individu membre d’un groupe soupçonné d’avoir attaqué et incendié le poste de police de la Pêcherie, banlieue sud de Bizerte.

C’est consécutivement à une marche pacifique effectuée au centre-ville en protestation contre le film brûlot portant atteinte à l’Islam et au Prophète qu’un groupe de repris de justice s’est attaqué au commissariat y mettant le feu au moyen de cocktails molotov. Les unités de la police ont immédiatement lancé des recherches à l’issue desquelles un des assaillants a été appréhendé. Les interrogatoires auxquels il a été soumis devraient permettre l’arrestation de ses complices.

Mais si cette dernière attaque n’a provoqué que des dégâts matériels, une seconde, menée samedi 15 septembre contre le poste de police de Menzel Jemil, a causé des brûlures graves à un agent de la sécurité. Un groupe d’individus a attaqué et investi le poste de police de la ville qu’ils ont intentionnellement mis le feu aux documents. Deux des assaillants ont été rapidement arrêtés. L’enquête a révélé que ces individus au casier judiciaire bien chargé ont voulu détruire des documents les inculpant.

Publié par des ennemis de la révolution (Investir-en-Tunisie.net, 17 septembre 2012)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Révolution tunisienne] Sit-ins antiflics à Bizerte

  1. **** says:

    Des escarmouches ont par ailleurs eu lieu samedi entre des jeunes à la Cité Ettadhamen (…) Des jeunes s’en sont pris à coups de pierres à des salafistes (…) qui ont pris la fuite selon un habitant. (AFP, 15 septembre 2012)

    Vu sur Twitter :
    Bizarre, tous les gens que je croise, des chauffeurs de taxis aux oncles et cousins les plus radicaux condamnent les incidents d’hier (15 sept.)
    Même le barbu pro polygamie de la galerie 7 qui a traficoté mon blackberry m’a dit que c’était des « souvaches » (15 sept.)

Comments are closed.