Vérité et justice pour les victimes de crimes policiers et leurs familles

Des personnes sont tuées et leurs familles sont humiliées

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1336125378.jpgDepuis 2 ans, un collectif de familles victimes de crimes policiers commémore chaque année à la même période (19 mars 2011, 24 mars 2012) toutes les personnes tuées par la police afin de leur rendre hommage et de rappeler les circonstances de leurs morts. Nous condamnons l’impunité qui est accordée aux policiers et aux gendarmes par la justice.

Nous dénonçons le traitement humiliant des victimes et de leurs familles qui sont contraintes de se battre pour obtenir « réparation » : Vérité et Justice.

LES AFFAIRES SONT CLASSÉES SANS SUITE, LA MÉMOIRE DES VICTIMES EST SALIE ET LES FONCTIONNAIRES NE SONT PAS INQUIÉTÉS.

Lorsqu’une personne meurt entre les mains de policiers, la présomption d’innocence leur est automatiquement accordée et les médias relayent leur version des faits, version qui s’avère 9 cas sur 10 en contradiction avec les expertises.

Malgré les preuves accablantes et les témoignages contre eux, les syndicats de police exercent des pressions afin que leur culpabilité ne soit jamais reconnue.

Dans le peu de cas où ils sont jugés ou condamnés, les fonctionnaires protestent et s’insurgent…

Tandis que la justice instruit durant des années, maintenant les familles dans une souffrance continue, pour aboutir à des chefs d’inculpations mineurs et des sanctions minimes par clémence.

LÀ OÙ NOUS RÉCLAMONS L’ÉGALITÉ ET LE DROIT À LA JUSTICE,
LES POLICIERS RÉCLAMENT ENCORE PLUS D’IMMUNITÉ.

REVENDICATIONS DES FAMILLES DE VIES VOLÉES :

• La reconnaissance publique et juridique des crimes policiers

• La reconnaissance et la mémoire des victimes

• Le jugement impartial des crimes commis par des policiers

• Le retrait des pratiques policières meurtrières

• La pose d’une plaque commémorative pour chaque victime sur le lieu du crime ou un espace public choisi par les familles.

RENDEZ-VOUS À VENIR :

• Mardi 8 mai — Quartiers populaires « le 8 mai, c’est notre tour ! » 14h à Barbès

• Samedi 12 mai — Commémoration de la mort de Hakim Ajimi à Grasse

• Samedi 9 juin — Commémoration de la mort de Ali Ziri à Argenteuil

• Samedi 16 juin — Commémoration de la mort de Lamine Dieng, 14h au 58 rue des
Amandiers, Paris 20e, Métro lignes 2 et 3 : Père-Lachaise ou Gambetta.

Contactez-nous et rejoignez le Collectif des familles victimes de crimes policiers, en lutte contre l’impunité et l’injustice.

Liste de discussion du réseau Résistons Ensemble, 29 avril 2012

This entry was posted in Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , , , , . Bookmark the permalink.