Tag Archives: Kasa de la Muntanya

[Opération Pandore en Espagne] « La provocation vis-à-vis des libertaires, bonnes gens qui ne se laissent pas intimider facilement, est le premier pas d’une stratégie de la tension qui vise plus loin »

La sécurité n’est pas un crime Mardi 16 décembre, une opération policière d’envergure a eu lieu en Espagne. 14 domiciles et centres sociaux ont été perquisitionnés à Barcelone, Sabadell, Manresa et Madrid. Livres, brochures et ordinateurs ont été saisis. 11 … Continue reading

Posted in Cybernétique, España en el corazón, La police travaille, Violences policières et idéologie sécuritaire | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur [Opération Pandore en Espagne] « La provocation vis-à-vis des libertaires, bonnes gens qui ne se laissent pas intimider facilement, est le premier pas d’une stratégie de la tension qui vise plus loin »

La boîte de Pandore et le fourre-tout de l’antiterrorisme espagnol

Apparemment, au moins sept personnes ont été placées en détention provisoire, alors que les accusations portées sur elles restent « secrètes ». Parmi les « indices » à charge contre les accusé-e-s, l’usage accablant « de comptes email bénéficiant de mesures de sécurité extrêmes, via … Continue reading

Posted in España en el corazón | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur La boîte de Pandore et le fourre-tout de l’antiterrorisme espagnol

[Espagne] La police a arrêté plusieurs personnes dans une opération contre le « terrorisme anarchiste »

Vaste coup de filet des Mossos d’escuadra et des forces spéciales anti-terroristes contre le milieu anarchiste à Barcelone et aux alentours. Plus de 500 policiers, des dizaines de véhicules de transport de pandores, des troupes en tenue anti-émeutes, des commandos … Continue reading

Posted in España en el corazón, La police travaille, Violences policières et idéologie sécuritaire | Tagged , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur [Espagne] La police a arrêté plusieurs personnes dans une opération contre le « terrorisme anarchiste »