Des nouvelles de Tarnac (2)

Ussel (Corrèze). Le projet de territoire lancé en 2010 par le fonds de dotation se traduira par un chantier, cet été

Les Tarnacois du Goutailloux et d’ailleurs ont déployé un projet d’animation du Plateau avec, au cœur, la rénovation de la ferme.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/03/15.jpeg

La ferme la plus célèbre de Tarnac entreprend des travaux de rénovation pour étendre ses activités.

Depuis 2010, les Amis [de la Commune] de Tarnac ont lancé un projet de territoire financé via un Fonds de dotation et une association. L’objectif : dynamiser le Plateau de Millevaches, la solidarité entre habitants et organiser des manifestations porteuses pour le territoire et sa vitalité. Chaque été, une animation phare draine ainsi son public sur le territoire. Des locaux mais aussi des extérieurs qui songeraient, pourquoi pas, à s’installer.

En 2012, avec les résultats de la première campagne de dons, l’équipe a pu organiser les Nuits du 4-Août, rameutant sur le week-end des centaines de personnes sur Peyrelevade pour des animations de rue, des conférences, des échanges. L’été dernier, un séminaire de philosophie sur l’état de l’occident a réuni, une nouvelle fois, 400 personnes sur le Plateau de Millevaches et autour du noyau dur des Amis de Tarnac.

Un projet de société

En plus des événements annuels, le Fonds a permis d’investir dans des séances cinéma gratuites dans la salle du bar du magasin général et d’ouvrir un atelier garage participatif. Autre grand axe esquissé par le fonds de dotation, peut-être le plus important mais de longue haleine : la rénovation du bâtiment principal de la ferme du Goutailloux de Tarnac, lieu privilégié de rencontres et de discussions qui accueille déjà de la formation agricole et aux métiers du bois.

Pour ce faire, un chantier d’un an et demi de travaux a été imaginé afin de donner au lieu une allure plus contemporaine avec bâtiment d’hébergement (rénové l’an dernier) et grange dont la restauration sera lancée cet été. « L’idée du fonds de dotation est de permettre de financer des initiatives non lucratives et d’intérêt général à caractère social, écologique et solidaire pour le territoire, précisent les Amis de Tarnac. Sur la ferme, nous avons déjà refait la toiture et nous aménageons actuellement la partie hébergement. Notre atelier pôle bois construit déjà des modules pour des habitations. On était parti du constat qu’il y avait un besoin de se loger sur le Plateau mais un problème de prix du bâti pour beaucoup. Donc on a formé ceux qui le souhaitaient sur cette technique de modules pour qu’ils la mettent en pratique pour construire leur propre maison. Dans les prochains mois, le premier module de 72 m², fait à partir de produits locaux, devrait sortir de terre. »

Une démarche éco-responsable d’utilisation des essences locales, de transformation sur place (jusqu’à l’isolation avec des copeaux récupérés à la scierie), qui se traduira dans le chantier de rénovation de la ferme, cet été. « Les Compagnons bâtisseurs allemands ont choisi notre projet de chantier pour leur action annuelle, poursuivent les Amis de Tarnac. Ils viendront, en août, pour intervenir sur ce chantier collectif, ce sera l’occasion d’échanger également sur nos cultures, cela devrait être très intéressant. »

Le chantier est estimé à 200.000 €, autofinancés intégralement avec 70.000 € apportés par le fonds de dotation qui a déjà recueilli 40.000 €. « L’idée est de faire vivre le territoire. Chacun participe à son niveau. » Selon les Amis de Tarnac, 500 donateurs les soutiennent pour lancer leur projet de société sur un Plateau.

Leur presse (Magali Roche, LaMontagne.fr, 18 février 2014)

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , . Bookmark the permalink.