[Calais] Les fascistes se mobilisent contre les squatteurs. Appel à la solidarité internationale

Calais. Les fascistes se mobilisent contre les squatteurs. Appel à la solidarité internationale

Demain Vendredi 21 Février, les fascistes ont appelé à de nouvelles manisfestations dans la journée et dans la soirée devant le nouveau squat rue Émile-Dumont à Coulogne. C’est l’aboutissement de cinq jours d’intense activité fasciste sur le Calaisis.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/02/017.jpg

Le nouveau squat rue Émile-Dumont à Coulogne

Ces derniers mois, ‘Sauvons Calais’ un groupe raciste contre les migrants a mobilisé Calais appelant à ‘défendre la ville contre les migrants’. La semaine dernière, des gens ont squatté une ferme à Coulogne. Depuis dimache soir, des groupes de fascistes et des voisins mécontents, allant parfois jusqu’à cinquante personnes, ont eu une présence quasiment constante devant la maison.

Durant la semaine, les fascistes ont insulté les habitants de la maison, jetant des pierres, des feux d’artifices et en étant présents en permanence. Mardi à 7 heures du matin, trois fascistes qui avaient bu toute la nuit ont tenté de s’introduire dans le squat avec une masse. Deux d’entre eux ont été arrêtés. Certains ont aussi été filmés en train de proférer des menaces de morts contre les migrants.

Aujourd’hui, ils sont de nouveau de retour et menacent à nouveau les gens à l’intérieur du squat. Les fascistes de Sauvons Calais ont appelé sur Facebook les gens à attaquer le squat.

Le squat a été rendu public la semaine dernière et les squatteurs ont acquis un status légal pour le bâtiment occupé.

Les jours passent et le nombre de fascistes présents sur les lieux ne fait qu’augmenter. Loin d’une accalmie, la situation devient de plus en plus tendue. Ce regain d’activité fasciste sur Calais est sans précédent. Les gens appelent à l’aide demain et dans les semaines qui viennent.

Traduit de l’anglais (Calais Migrants Solidarity), squat!net, 20 février 2014

 

La bataille de Coulogne

L’étincelle lancée par la maire de Calais avec son appel à la délation des squats sur facebook en octobre dernier, par la page Sauvons Calais et la poignée de main de deux adjoints à la maire de Calais aux manifestants anti-migrants en novembre, cette étincelle s’est invitée à Coulogne sur fond de campagne électorale.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/02/026.jpg

Les militants de Sauvons Calais font le siège devant un squat récemment ouvert à Coulogne dans une maison vide. Une banderole sur laquelle ils se présentent comme des riverains, et des coups de sonnettes aux vrais riverains pour semer la peur d’une invasion de migrants.

Pourtant pas de « migrants » dans la maison dont ils ont tenté ce matin d’enfoncer la porte, mais des citoyens de différents pays de l’Union européenne. De même que les deux vélos dont ils crevé les pneus hier appartiennent à un Breton et un Calaisien.

Ce qui remet le débat à sa place. On voit dans certaines manif une pancarte : « étrangers, ne nous laissez pas seuls avec les Français ». Si l’Angleterre levait l’ancre et dérivait un peu plus loin, si les migrants partaient par conséquent vers d’autres ports, nous resterions bien avec cette question entre nous : dans quelle société voulons-nous vivre ?

Pour l’instant, les Sauvons Calais ne s’en prennent qu’à des objets, une porte, deux bicyclettes. Mais ils nous donnent déjà une indication : leur choix de société, c’est par la violence qu’ils veulent nous l’imposer.

Passeurs d’hospitalités, 18 février 2014

This entry was posted in Antifascisme, Les révoltes des migrants and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to [Calais] Les fascistes se mobilisent contre les squatteurs. Appel à la solidarité internationale

  1. Pingback: Calais : les fascistes se mobilisent contre les squatteurs » Sous La Cendre

Comments are closed.