[Turquie] Les rues ne désemplissent pas

TURQUIE – LES RUES NE DÉSEMPLISSENT PAS / LA CHRONIQUE ATTENTIVE ET SUIVRA LA SITUATION / LE TEST POUR LE POUVOIR – C’est inévitablement un test. Un test essentiel. Car pour le pouvoir d’Erdogan, qui avait sommé, dès les premiers jours de la révolte égyptienne, Hosni Moubarak de démissionner, il ne faudrait reproduire les affres de ce dernier. Pour le moment, il n’y a pas eu de morts dans les manifestants. Mais l’opposition n’attend, malheureusement pour certains, que cela. L’heure est justement venue pour voir si le régime turc est capable d’encaisser ces évènements sans répression violente, ce qui semble mal parti. À Erdogan de démontrer qu’il le peut. La situation est très tendue cette nuit (à gauche : Istanbul / à droite : Ankara) et la Chronique suivra les évènements attentivement.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/01.jpg

 

TURQUIE – APPELS A MANIFESTER CE 1er JUIN / AFFRONTEMENTS A ANKARA, ISTANBUL ET BODRUM / DES PARTIS KURDES SOLIDAIRES – INFORMATIONS CHRONIQUE – Des milliers de personnes manifestent encore cette nuit dans tout le pays, n’exigeant rien de moins que la chute du gouvernement d’Erdogan, au pouvoir depuis plus de 10 ans, et qui avait promis encore récemment qu’il serait encore au pouvoir en 2024 pour le centième anniversaire de la constitution de 1924. Les dernières élections avaient vu une large victoire de l’AKP d’Erdogan mais le début d’un retour inattendu des forces laïques, notamment parmi les plus dures dans leur opposition au pouvoir [Aux dernières élections turques (qui étaient libres, plurielles et ouvertes, hormis à certaines forces kurdes, fait largement critiqué ici), l’AKP avait remporté à lui seul 49,5 % des votes, contre, pour ses rivaux laïcs endurcis, 25 % seulement pour le Parti Républicain du Peuple (d’inspiration kémaliste) et 13 % pour le parti d’action nationaliste.]. Dans la nuit du 31 mai au 1er juin, de violents affrontements ont lieu tandis que de nouveaux appels à manifester ont été lancés, avec des solidarités, notamment de mouvements kurdes.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/02.png

 

TURQUIE – LA RÉPRESSION NE FAIT QUE SOUFFLER SUR LA COLÈRE / LA CONTESTATION GAGNE D’AUTRES VILLES / AFFRONTEMENTS EN CE MOMENT À ISTANBUL – INFORMATIONS CHRONIQUE – La contestation d’une décision de rénovation urbaine d’un parc d’Istanbul est en train de tourner à la colère d’une partie de la population turque. Le 31 mai, plus de 53 personnes ont été blessées, dont certaines gravement, dans la répression. Le cycle a alors démarré : la manifestation locale s’est transformée en colère contre le régime au pouvoir, dominé par l’AKP et Recipe Erdogan, son célèbre chef. Mais loin de calmer les choses, la répression n’a fait qu’amplifier : des manifestations ont gagné Brodum, Edirne, Mersin, Mugla, Ankara, Konya, etc… Cette nuit, deux batiments gouvernementaux sont en feu à Istanbul.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/03.jpg

La Chronique du printemps arabe sur Facebook, par Cédric Labrousse, 1er juin 2013

This entry was posted in General and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.