[Mère de Dieu, chasse Poutine] Stakhanov ressuscité

Poutine fait renaître l’ordre de héros du travail

MOSCOU – Le président russe Vladimir Poutine a signé vendredi un décret qui fait renaître la décoration de héros du travail [comme promis en décembre dernier – NdJL], qui existait à l’époque de l’URSS, a indiqué à l’AFP son porte-parole, Dmitri Peskov.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/17.gifLa décoration sera remise pour des résultats exceptionnels dans les activités sociales et économiques visant à assurer la prospérité et l’épanouissement de la Russie, selon le texte du décret cité par l’agence Itar-Tass.

Chez nous, en Union soviétique, il existait le titre de « Héros du travail socialiste » et à mon avis c’était justifié, avait auparavant déclaré M. Poutine au cours d’une conférence de son mouvement, le Front populaire russe, à Rostov-sur-le-Don (sud).

L’idée de faire renaître cette décoration avait été avancée par un militant de ce mouvement créé en 2011 alors que le parti pro-Kremlin Russie Unie était en perte de vitesse.

Créée en 1921, la décoration destinée principalement aux meilleurs ouvriers, constructeurs de l’économie socialiste, a existé jusqu’à la chute de l’URSS en 1991.

Plus de 20.000 personnes ont été décorées à l’époque soviétique pour leurs succès dans l’industrie, l’agriculture, la science ou les innovations techniques.

Parmi eux, les créateurs de l’arme atomique Igor Kourtchatov et Andreï Sakharov, les constructeurs d’avions Sergueï Iliouchine et Andreï Tupolev, le créateur du célèbre fusil automatique Mikhaïl Kalachnikov, ainsi que les leaders soviétiques Joseph Staline, Nikita Khrouchtchev et Léonid Brejnev.

L’État récompensait également les travailleurs de choc aux résultats exceptionnels, sur le modèle du mineur de fond Alexeï Stakhanov.

Selon la chronique officielle soviétique, celui-ci avait extrait en six heures 102 tonnes de charbon en 1935, soit 14 fois plus que la norme. La véracité de cet exploit vanté par la propagande soviétique a été contestée par la suite.

Les personnes décorées recevaient une médaille en forme d’étoile ornée d’une faucille et d’un marteau, et des avantages sociaux.

Malgré la suppression de cette décoration en 1991, ces avantages, notamment les services communaux et les médicaments gratuits, ainsi que des allocations de retraite supplémentaires, sont restés en vigueur.

Andreï Sakharov, décoré de ce titre trois fois, avait été privé de ses décorations en 1980 pour activités antisoviétiques.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/185.jpg

Presse stalinienne (Agence Faut Payer, 29 mars 2013)

This entry was posted in Les luttes de classes en Russie and tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.