[Le peuple veut une nouvelle révolution] Garde nationale, porcs, assassins

Sfax : heurts entre les citoyens d’Agareb et la garde nationale

Des jeunes de la localité d’Agareb ont attaqué durant la nuit de vendredi [18 janvier] à samedi, avec des pierres le poste de la garde nationale après qu’une voiture appartenant à la garde nationale ait percuté un jeune de la région, décédé des suites de ses blessures.

Les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène pour les repousser.

Le calme est, finalement, revenu, dans la localité, ce samedi matin.

Publié par des ennemis de la révolution (Tunisie Numérique, 19 janvier 2013)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , . Bookmark the permalink.