[Notre-Dame-des-Landes] Une barricadière condamnée à trois mois de prison avec sursis et à une interdiction de séjour d’un an

Contre ND des Landes : 3 mois avec sursis

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné aujourd’hui à trois mois de prison avec sursis une jeune femme, opposante à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, interpellée le 7 novembre sur une barricade de la zone.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0419.jpg

Alors qu’elle était poursuivie pour « attroupement avec arme », celle-ci n’ayant pas été retrouvée, le tribunal n’a finalement retenu contre elle qu’« une accusation de participation à un attroupement après sommation des forces de l’ordre », a indiqué son avocat Me Stéphane Vallée à l’AFP.

En revanche les « violences » à l’encontre des gendarmes vers lequel des pierres ont été lancées, ont été retenues par le tribunal à l’encontre de l’opposante.

La jeune femme a en outre été condamnée à une interdiction de séjour d’un an dans les communes touchées par la zone d’aménagement différé (Zad) du projet d’aéroport, où ont lieu, depuis le début des tentatives d’expulsion des opposants à la mi-octobre, des affrontements épisodiques avec les forces de l’ordre.

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes prévoit qu’il remplace l’actuel aéroport de Nantes en 2017.

Presse aéroportée (Agence Faut Payer, 14 décembre 2012)

Ce contenu a été publié dans Aménagement du territoire - Urbanisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Notre-Dame-des-Landes] Une barricadière condamnée à trois mois de prison avec sursis et à une interdiction de séjour d’un an

  1. Ping : [Notre-Dame-des-Landes] Une barricadière condamnée à trois mois de prison avec sursis et à une interdiction de séjour d’un an | LE JURA LIBERTAIRE | La revue de presse de NDDL | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.