[Égypte] L’alliance du sabre et du « goupillon » (islamiste)

Nouvelles d’Égypte envoyées par un lecteur, 10 décembre 2012 :

Morsi a décidé hier dimanche une série de hausse de taxes dont celle sur la bière mais aussi sur l’alcool, les cigarettes, la shisha, l’électricité, le gaz et bien d’autres. Levée de boucliers immédiate.

Dans la nuit, à 2 h du matin, Morsi annule ses hausses de taxe et remet les pouvoirs à l’armée jusqu’au 15 décembre ( le jour du référendum).

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0113.jpg

Dimanche soir devant le palais présidentiel au Caire

L’alliance du sabre et du « goupillon » (islamiste)

Pendant ce temps, les opposants se divisent sur le référendum. Les juges appellent au boycott, Fotouh, dirigeant islamiste révolutionnaire appelle à voter « non », le Front de Salut National appelle au boycott qualifiant le referendum de « farce », mais Baradei et Moussa, deux de ses dirigeants disent préférer personnellement voter « non », les démocrates révolutionnaires et les socialistes révolutionnaires, continuent pour le moment, à appeler au boycott.

La presse a été attaquée hier par des manifs de Frères Musulmans car un des journaux avait révélé l’existence de chambres de torture dans les locaux des Frères Musulmans avec photo et reportage à l’appui. Ça ressemble à ce qu’avait révélé la révolution en France avec les chambres de torture dans les couvents et monastères.

Mardi, deux manifs une des pro-Morsi et une des anti-Morsi. Au Soudan vague de révolte contre le régime islamiste dans les universités et grève générale jeudi en Tunisie.

Solidarité ouvrière, 11 décembre 2012


Neuf blessés dans des violences au Caire

Neuf personnes ont été blessées la nuit dernière par des assaillants qui ont ouvert le feu sur des manifestants campant place Tahrir dans le centre du Caire, rapportent des témoins. Des véhicules de police encerclent la place depuis le début des mouvements de protestation lancés le 23 novembre contre un décret du président Mohamed Morsi élargissant ses pouvoirs.

Les assaillants ont lancé des cocktails Molotov qui ont provoqué le début d’un petit incendie, ont ajouté des témoins. Les manifestants, réveillés par le bruit, ont alors répliqué en scandant des slogans hostiles à Mohamed Morsi et ont chanté « le peuple veut la chute du régime ».  Sept personnes ont été tuées et plusieurs centaines d’autres ont été blessées la semaine passée lors d’affrontements entre adversaires et partisans de Mohamed Morsi à propos du décret contesté et du contenu du projet de nouvelle constitution.

L’opposition égyptienne et les islamistes partisans de Morsi ont appelé à des manifestations aujourd’hui dans le centre du Caire alors que les électeurs doivent se prononcer par référendum sur le texte de la Loi fondamentale samedi.

Leur presse (LeFigaro.fr avec Reuters, 11 décembre 2012)

This entry was posted in L'insurrection égyptienne et ses suites and tagged , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Égypte] L’alliance du sabre et du « goupillon » (islamiste)

  1. Pingback: [Égypte] L’alliance du sabre et du « goupillon » (islamiste) | Égypte-actualités | Scoop.it

Comments are closed.