[Notre-Dame-des-Landes] « Si nous n’arrivons pas à reprendre le contrôle de la zone alors il faut s’inquiéter pour la république »

César s’enlise !

(…) « … Alors qu’un garde mobile, photographié par Rennes TV, arborait ce mardi un autocollant « Non à l’aéroport » sur la poitrine. » Selon plusieurs témoins ici, le gendarme aurait ensuite déposé une partie de son équipement et aurait quitté les rangs (ne rêvez pas, il n’a pas non plus rejoint les manifestants). L’histoire ne dit pas si il a démissionné ou simplement refusé de continuer l’opération.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/11/0913.jpg

En revanche au début de l’opération la gendarmerie de Blain avait refusé de participer (les gendarmes locaux en charge de la zone). Sur les 7 meneurs, 6 ont été mutés et le dernier, major donc trop gradé, a été mis en congé. Du coup le reste de la gendarmerie locale est rentré dans le rang et a participé à l’opération comme prévu.

Autre impression venue des élus qui ont pu rencontrer le préfet après s’être enchaînés aux grilles de la préfecture (ils ont demandés une réunion pendant un mois et l’ont obtenu en une heure seulement après s’être enchaîné, comme quoi seul le crime paye) : le préfet ne sait plus comment gérer la situation car chaque intervention crée de nouveaux soutiens. Mais après avoir déclaré « si nous n’arrivons pas à reprendre le contrôle de la zone alors il faut s’inquiéter pour la république » il n’a pas de porte de sortie (et ses supérieurs ne lui en offre pas non plus). Il tente donc vainement de négocier (gel des constructions et arrêt des barricades en échange de l’arrêt des expulsions et de la présence militaire) mais nous ne négocions pas avec les terroristes ! Sauf si ils veulent négocier l’arrêt de l’aéroport et du capitalisme 😛

http://juralib.noblogs.org/files/2012/11/1019.jpg

Lettre d’un médecin au préfet détaillant la gravité des blessures relevées à Notre-Dame-des-Landes samedi 24 et dimanche 25 novembre 2012 – À TÉLÉCHARGER

En bref : que la république tremble !!

Liste de discussion du réseau Résistons Ensemble, 28 novembre 2012

Ce contenu a été publié dans Aménagement du territoire - Urbanisme, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Notre-Dame-des-Landes] « Si nous n’arrivons pas à reprendre le contrôle de la zone alors il faut s’inquiéter pour la république »

  1. Ping : [NDdL/Besançon] Rapide résumé du rassemblement de soutien aux opposant.e.s à l’AyraultPort – 28 novembre 2012 | Le Chat Noir Emeutier

Les commentaires sont fermés.