[Notre-Dame-des-Landes] ZAD PARTOUT !

Rassemblements à Notre-Dame-des-Landes & ailleurs aujourd’hui

ZAD PARTOUT !

En solidarité avec les opposants de la ZAD qui subissent depuis ce matin une opération policière d’expulsion, le réseau des Communistes Libertaires Autonomes appelle à des actions et rassemblements de solidarité avec tous les moyens estimés nécessaires et partout où cela est possible.

ZAD PARTOUT !
IL N’Y A PAS DE PAIX SANS JUSTICE

Depuis ce matin vendredi 23 novembre 2012, 500 gendarmes mobiles attaquent en force le terrain de la Zone à Défendre occupé par des opposants à l’Ayrault-Porc et son monde, à proximité de Notre-Dame-Des-Landes.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/11/253.jpg

Le gouvernement PS continue sans surprise la stratégie de guerre de l’État français axée depuis plusieurs années sur la gentrification et les expulsions. Nous soutenons tous les moyens de résistance déployés par les multiples opposants sur place et toutes les actions de solidarité d’ici et d’ailleurs, sans nous soucier de leur Loi ni d’aucune tolérance médiatique. Face à la machine étatique et leurs forces policières qui expulsent squatteurs, sans-papiers, Roms, notre seule arme est la solidarité dans l’action directe, la réappropriation directe et le sabotage.

Renforçons et intensifions la lutte populaire globale à mener contre la campagne de rafles et d’expulsions militarisées menée par l’État : nous sommes tous des indésirables, nous sommes tous des irréguliers.

Ici comme ailleurs, du CREA de Toulouse à la lutte No Tav au Val di Susa, des réseaux No Border à la victoire de Keratea en Grèce, de Montreuil à Paris à Notre-Dame-des-Landes, renforçons les luttes d’autodéfense contre les projets de gentrification et d’urbanisation capitalistes. Nos lieux de vie nous appartiennent.

Pour une autodéfense populaire. Pour une offensive sociale.

SQUATS, ZAD, ROMS, SANS-PAPIERS, L’ÉTAT EXPULSE : SOLIDARITÉ

Mailing – Communistes Libertaires Autonomes, 23 novembre 2012


RÉAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !

Vous êtes tous au courant désormais de ce qui se passe ce matin à Notre Dame des Landes.

Les Robins des bois de notre forêt de Sherwood sont-ils donc à ce point dangereux pour le pouvoir ?

Encerclement et expulsions en cours au Rosier, envahissement de la zone de reconstruction des cabanes : vitres brisées, dormeurs gazés et expulsés, saisie du matériel de chantier, scellés… et préparation des biais juridiques pour la DESTRUCTION des constructions faites depuis le 17 (la semaine prochaine ?), en utilisant l’angle du défaut de permis de construire.

Des tracteurs convergent de toute la région (avec opérations escargots de fait …, leur passage n’est pas sans conséquences, n’est-ce pas…), des rassemblements s’organisent partout en France.

Une nouvelle étape du bras de fer est donc engagée : il est vital pour la lutte que de la France entière s’expriment toutes les indignations, toutes les protestations des collectifs, de ceux qui sont venus nous soutenir le samedi 17 novembre : l’Acipa appelle les collectifs à des rassemblements devant les préfectures. D’autres actions sont possibles immédiatement et tout au long de la journée : communiqués, (re)baptèmes de lieux divers, poses de banderoles, blocages téléphoniques ou rassemblements (préfectures, lieux symboliques des porteurs et acteurs du projet), opérations escargots ou aux péages… Vous pouvez trouver, dans les actions annoncées sur le site zad.nadir.org, des idées au cas où vous en manqueriez…

Nous continuons à l’affirmer : pour la défense des terres nourricières, pour d’autres choix de société… La lutte, c’est maintenant !

RÉAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !

Mailing de la ZAD, 23 novembre 2012

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , , , . Bookmark the permalink.