[No Border] Une carte de la résistance contre le régime des frontières européennes

Au sujet de la carte transfrontalière

Les participants étaient venus de Copenhague à Bamako et de Tanger à Uzhgorod : en mars 2012 environ soixante activistes de quatorze pays se sont rencontrés à Istanbul, afin d’échanger et de discuter les expériences acquises durant leurs projets et leurs campagnes aux frontières extérieures de l’UE.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/11/204.jpg

La carte est le résultat de cette conférence transfrontalière et montre principalement les groupes et les organisations représentés, leurs réseaux entrelacés et leurs activités collectives. De plus sont inclus quelques incidents-clés des combats des cinq dernières années dans le contexte du régime des migrations répressif de l’Europe et son externalisation continue vers l’est et le sud. Ce régime est esquissé  – brièvement – au verso de la carte.

Évidemment cette carte ne prétend pas à l’exhaustivité concernant la résistance contre le régime des frontières de l’UE, mais elle donne une vue d’ensemble du nombre croissant des initiatives simultanées à travers l’Europe et au-delà. Nous espérons que la liste des contacts stimulera plus de gens et de groupes à s’engager et à former des réseaux, ou à participer avec leurs propres projets.

Ainsi nous proposons d’utiliser cette carte comme encore un autre outil et une sorte de plateforme à être complété et mis à jour, afin de cultiver l’approche transnationale et la compréhension des combats pour la liberté de circulation.

L’équipe cartographe – No Border

This entry was posted in Les révoltes des migrants and tagged . Bookmark the permalink.