[Chronique de Youv derrière les barreaux] « Juste un permis de visite une promesse de s’aimer pour la vie »

http://juralib.noblogs.org/files/2012/09/0513.jpg[10 janvier 2012]
Partie ma vision du mariage

LE MARIAGE

Certains parlent d’amour et de mariage, moi j’vous la récite à ma manière. Cette union entre deux personnes qui s’aiment symbolisée par ce jour unique l’aboutissement d’une relation sincère et pure, quand il est pas décliné en mariage blanc LOL. Certains le consomment le jour J, et d’autres ont déjà passé l’étape charnelle, l’expérience de la vie, qui rend fiers et heureux tes parents. Il y a plusieurs sortes de mariage ceux qui le font sur la pointe des pieds, en silence à l’abri des regards indiscrets où seule la famille intime y est conviée. D’autres le fêtent en grande pompe et veulent que leur bonheur soit vu et entendu donc ils y mettent les moyens. La mariée est la princesse du jour le mariage embellit même les moins belles, un cortège de bonheur inonde les rues sur un fond de klaxons maladroits ce jour-là on a tous les droits.

MAIS CE N’EST PAS DE TOUS CES MARIAGES-LÀ DONT JE VEUX VOUS PARLER, JE VEUX VOUS PARLER DE CE QUE JE CONNAIS DU MARIAGE EN PRISON OÙ IL N’Y A NI FERRARI NI GUCCI, JUSTE UN PERMIS DE VISITE UNE PROMESSE DE S’AIMER POUR LA VIE.

Beaucoup de mes amis ont passé l’étape, ont dit OUI à leur femme, en pleine épreuve, en plein drame, là où l’amour n’est pas permis banni à l’abri de tout, il y en a qui ont osé voir au-delà des murs et des barreaux voilà là un symbole FORT. La plupart de ceux qui s’unissent en prison l’officialisent dehors mashallah LOURD, ils auront plus rien à prouver aux médisants qui voyaient une folie dans leur union entre quatre murs.

Un dossier rempli devant l’assistante sociale des questions des plus banales et trois mois plus tard tout est prêt le maire de la ville se déplace avec le photographe et toutes ces strass pour immortaliser le jour J dans une pièce équivalente à deux cellules décorée pour l’occasion comme la kermesse de l’école de notre enfance. Les bruits des clés, les va-et-vient des détenus dans les couloirs ne viendront pas gâcher la joie de nos deux tourtereaux. Qui d’entre nous pense aimer sa moitié si fort qu’il arriverait à voir au-delà des barbelés, au-delà de toutes ces contraintes ?? J’ai même vu des frères muz se marier à distance par téléphone une union hallal à 800 km de sa prétendante, Dieu facilite le mariage hallal de ceux qui s’aiment.

On peut conjuguer le mariage de plusieurs manières, mais dans les yeux de tous les couples tu trouveras toujours la même flamme qu’ils soient riches ou pauvres ce n’est pas l’opulence et la somme pharaonique qui garantissent la réussite du mariage, c’est le respect la patience qui ouvrent les portes de la longévité du couple. Dans la religion musulmane on dit même que c’est la moitié du dine. C’est ce jour-là que tu deviens réellement un homme et que tu fais de ta femme réellement une femme.

Malgré les épreuves que la vie peut nous soumettre je nous souhaite à tous de trouver notre moitié et d’accomplir avec succès cette union. Peu importe les origines, les cultures, l’amour s’en bat les reins de ta couleur que tu viennes de Dakar ou d’Alger ou même de Milan rien à foutre de tout ça, c’est la sincérité envers elle qui prime.

DONC LES MECS VOUS SAVEZ CE QU’IL VOUS RESTE À FAIRE, SI VOUS AIMEZ VOTRE MOITIÉ ET QUE VOUS VOULEZ L’EMBELLIR PLUS QU’ELLE N’EST DÉJÀ DEMANDEZ SA MAIN AUPRÈS DE SON PADRE C’EST ÇA ASSUMER !

This entry was posted in Beau comme une prison qui brûle and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to [Chronique de Youv derrière les barreaux] « Juste un permis de visite une promesse de s’aimer pour la vie »

  1. point de vue feminin says:

    Quand tu parles de « couples/ménages à trois » on imagine que tu penses un mec et 2 nanas : ça s’appelle un fantasme typique de mec, ou pire encore des co-épouses… Et c’est pour ça qu’il faudrait « militer » !

  2. anarantimariage says:

    Un texte qui défend l’institution du mariage sur le jura lib?
    Ca délire sérieux la. Il serait pas plutot judicieux de militer pour des droits de visites pour tous les couples/ménages à trois, quel que soit la forme de lien affectif que pour le mariage en prison ?

    Ces chroniques de Youv valorisent l’argent, le consumérisme, la délinquance pour la délinquance et non contre le capitalisme… Du grand n’importe quoi, comme partout, mais si on vient sur le jura lib, c’est peut être pour entendre un autre son de cloche non ?

Comments are closed.