Appel à la solidarité avec les anarchistes biélorusses

http://juralib.noblogs.org/files/2012/09/016.jpg

Voici les adresses en prison des 5 anarchistes et de la personne qui les a soutenus. Vous pouvez leur écrire en anglais. Évidemment, faites attention à ce que vous leur envoyez, il y a de fortes chances que les lettres soient lues.

ABC Marseille

Pavel Syramolatau
Détenu le 17 Janvier 2011, suspecté d’avoir participé à l’attaque contre le quartier général du KGB à Bobruisk lancée le 14 Octobre 2010, en solidarité avec les anarchistes arrêtés en Septembre 2010.
Le 18 mai 2011, il a été reconnu coupable de la destruction intentionnelle de biens et condamné à 7 ans de colonie à régime renforcé.
En Juin 2012, il a signé une demande de pardon.

Pour lui écrire :
212030, Slavgorodskoe shosse, 3 km
Mogilev, IK-19
BELARUS

Artsiom Prakapenka
Détenu le 17 Janvier 2011 suspecté d’avoir participé à l’attaque contre le quartier général du KGB à Bobruisk lancé le 14 Octobre 2010, en solidarité avec les anarchistes arrêtés en Septembre 2010.
Artsiom vient de Grodno et a étudié à Bobruisk. Le 18 mai 2011, il a été reconnu coupable de la destruction intentionnelle de biens et condamné à 7 ans de colonie à régime renforcé.

Pour lui écrire :
IK-15, 212013, Mogilev, Slavgorodskoe shosse, 183 BELARUS

Jauhen Vas’kovich
Détenu le 17 Janvier 2011 suspecté d’avoir participé à l’attaque contre le quartier général du KGB à Bobruisk lancée le 14 Octobre 2010, en solidarité avec les anarchistes arrêtés en Septembre 2010.
Jauhen a été membre d’un parti démocrate chrétien biélorusse et d’un groupe local du « Front de la jeunesse » [organisation nationaliste orthodoxe], il a également écrit pour le journal « Bobruiski courier ».
Il a déjà été arrêté après la manifestation à la Maison du Gouvernement le 19 Décembre 2010, et a passé 12 jours dans un centre de détention. Dans son interview après l’arrestation administrative, il a déclaré : « Je ne vois pas de changements particuliers dans la société depuis que j’ai été libéré. Quant à moi, je peux dire que je suis en colère contre ce régime, ces fascistes. Je pense qu’il faut agir de la façon dont ils agissent contre nous. Nous devons avoir confiance et de ne compter que sur nous-mêmes… »
Le 11 Janvier 2011, il a été interrogé par le KGB et a admis qu’il allait participer à cette action non-violente.
Le jour avant son arrestation de Jauhen a pris part à l’action de solidarité avec les prisonniers politiques à Mogilev.
En 2010, il s’est présenté comme candidat aux élections municipales à Bobruisk pour le compte du parti démocrate chrétien biélorusse. Il était étudiant à l’université de Mogilev.
Le 18 mai 2011, il a été reconnu coupable de la destruction intentionnelle de biens et condamné à 7 ans de colonie à régime renforcé.

Pour lui écrire :
Vaskovich Evgeni Sergeevich / Vas’kovich Jauhen Siarheevich [Le nom est donné en Russe et en Biélorusse, mais il est recommandé d’utiliser le premier (Russe) car le registre de la prison est en russe]
Tyurma №4, 212011, ul.Krupskoj 99A, Mogilev BELARUS

Ihar Alinievich
Ihar Alinevich est un anarchiste biélorusse. Le 27 mai 2011 il a été reconnu coupable d’avoir participé à l’attentat contre l’ambassade de Russie à Minsk, à l’incendie criminel de la Belarusbank, à l’attaque contre le casino « Shangri La », et à la manifestation anti-militariste à proximité du siège de l’État-major. Il a été condamné à 8 ans de colonie à régime renforcé pour hooliganisme en groupe et destruction intentionnelle de biens.
Après la vague de répression contre les anarchistes biélorusses qui a commencé en Septembre 2010, Ihar a dû se cacher des forces spéciales biélorusses à l’étranger.
Le 28 Novembre 2010, il a été enlevé par les flics à Moscou. Le 30 Novembre 2010, on l’a retrouvé dans une prison du KGB à Minsk. Ainsi, brisant toutes les règles de l’extradition Ihar a été transféré de la Russie en Biélorussie en moins de 2 jours.
Ihar a seulement admis la participation à la marche antimilitariste et avoir lancé une grenade fumigène sur le terrain de l’État-major général, mais il estime que ce n’est pas un acte criminel.
La somme des dommages causés est estimée à 100 millions BYR (20’000 $).

Pour lui écrire :
Olinevich Igor Vladimirovich / Alinevich Ihar Uladzimiravich [Le nom est donné en Russe et en Biélorusse, mais il est recommandé d’utiliser le premier (Russe) car le registre de la prison est en russe]
IK-10, 211440, Vitebskaya obl., Novopolotsk,
ul. Tekhnicheskaya, 8, otr. 12
BELARUS

Aliaksandar Frantskievich
Aliaksandr Frantskievich (23 ans) est un anarchiste biélorusse. Le 27 mai 2011, il a été reconnu coupable de participation à l’attentat contre le poste de police de Soligorsk, l’attaque contre le bâtiment Fédération syndicale ; le piratage de la page web de la municipalité de Novopolotsk et il a condamné à 3 ans dans une colonie avec le régime renforcé pour hooliganisme en groupe et sabotage informatique.
Avec d’autres anarchistes il a été arrêté le 3 Septembre 2010, suspecté d’avoir participé à l’attaque contre l’ambassade de Russie en signe de solidarité avec les personnes arrêtées Khimki. Le 20 Septembre 2010, il a été accusé de l’attaque contre le poste de police de Soligorsk.
Malgré ses problèmes de santé (il n’a qu’un seul rein) Sasha est maintenu dans un établissement provisoire depuis Septembre 2010.
Les dégâts infligés par les crimes est estimé à 1,9 mln BYR (400 $).

Pour lui écrire :
Frantskevich Aleksandr Vladimirovich / Frantskevich Aliaksandr Uladzimiravich [Le nom est donné en Russe et en Biélorusse, mais il est recommandé d’utiliser le premier (Russe) car le registre de la prison est en russe]
IK-22 “Volchi nory”, 225295 , Brestskaya obl.,
Ivatsevichski r-n, st. Domanovo, otr. 2
BELARUS

Mikalai Dziadok
Mikalai Dziadok est un anarchiste biélorusse. Le 27 mai 2011, il a été reconnu coupable de l’attaque contre le casino « Shangri La », de l’attaque contre le bâtiment Fédération syndicale et de participation à la manifestation anti-militariste près de l’État-major. Il a été condamné à 4,5 ans de colonie à régime norme pénale pour hooliganisme en groupe.
Avec d’autres militants il a été arrêté le 3 Septembre 2010, suspecté d’avoir participé à l’attaque contre l’ambassade de Russie en signe de solidarité avec les personnes arrêtées Khimki. Le 1er Octobre 2010 il a été accusé de participation à la marche antimilitariste près de l’État-major. Il a passé 29 jours dans un centre de détention avant que l’accusation soit déposée contre lui, alors que, selon la loi biélorusse, ils ne pouvaient le garder pendant plus de 10 jours.
Mikalai a systématiquement nié sa faute pendant l’enquête et à l’audience.
Il a eu quelques problèmes de santé avec un ongle incarné, mais a dû attendre plus d’un mois avant d’être transporté à l’hôpital de la prison pour une opération. Les dégâts infligés par les crimes est estimé à 2,4 mln BYR (500 $).

Pour lui écrire :
Dedok Nikolai Aleksandrovich / Dziadok Mikalai Aliaksandravich [Le nom est donné en Russe et en Biélorusse, mais il est recommandé d’utiliser le premier (Russe) car le registre de la prison est en russe]
IK-17, 213004, Shklov, Mogilevskaja obl.,
BELARUS

This entry was posted in General and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.