[Belgique] La vengeance d’un licenciement est un patron qui se mange froid

Un travailleur licencié est allé “faire la peau” au gérant de la société

Un ex-travailleur d’une entreprise du zoning industriel de Grâce-Hollogne s’est rendu sur son ancien lieu de travail accompagné de son frère afin de “faire la peau” au gérant. Celui-ci a été roué de coups et a dû recevoir des soins.

Un habitant d’Ans, Antonio G., 38 ans, s’est présenté vendredi en fin de journée dans l’entreprise de vente de viande en gros dont il venait d’être licencié pour faute grave. Antonio G. était accompagné de son frère né en 1980. Ils ont été trouver le gérant travaillant dans un frigo industriel pour lui dire qu’ils venaient “lui faire la peau”. Ils lui ont alors donné des coups. Le gérant a été blessé et a dû recevoir des soins.

En partant, les agresseurs ont endommagé la voiture de la victime. Seul Antonio G. a été retrouvé jusqu’à présent. Il a été déféré samedi au parquet de Liège.

Leur presse (RTL.be, 1er septembre 2012) via Le Chat Noir Émeutier

This entry was posted in Radicalisation des luttes ouvrières and tagged , . Bookmark the permalink.