[Révolution tunisienne] Un syndicat pour les contrebandiers !

Tunisie : Un syndicat pour les contrebandiers ?

Le journal électronique de langue arabe Al Jarida, rapporte ce mardi 21 août 2012, cette information en provenance de la région de Kasserine. Les contrebandiers de cette région, frontalière notamment avec l’Algérie, penseraient à se constituer en syndicat pour défendre leurs droits.

La contrebande de tous genres de biens de consommation, devient en effet un véritable métier et sa pratique s’amplifie de l’avènement de la Révolution, entre la Tunisie, la Libye et l’Algérie. Avec cette information, et on se doute bien qu’elle sera difficile à réaliser en pratique et après la constitution d’un syndicat ouvrier des employés de l’organisation patronale Utica, la Tunisie de la Révolution aura presque tout vu !

Publié par des ennemis de la révolution (African Manager, 21 août 2012)


Tunisie : Des habitants de Gafsa protestent à Gabès après la mort d’un des leurs lors d’une course-poursuite avec la police

Des habitants de Gafsa, mécontents de la mort d’un des leurs qui a été tué au cours d’une course-poursuite avec des forces de sécurité, ont organisé, mardi 14 août 2012, un sit-in devant le siège de la garde nationale de Gabès, ont annoncé des sources de TunisieNumerique.

Constitué pour la plupart de membres de la famille du défunt, les protestataires ont jeté des pierres et autres objets, précise la même source.

L’affaire a commencé, lundi soir lorsque les agents de l’ordre de Gabès ont tué lors d’une course-poursuite un homme qui s’adonne au trafic, originaire de Gafsa.

Ayant eu vent de la mort de l’homme, sa famille est venue à Gabès au siège de l’unité de production télévisuelle pour demander à ce qu’une équipe filme l’événement afin de disposer de preuves matérielles.

Mais le personnel de l’antenne de la télévision à Gabès a indiqué aux parents de la victime que l’équipe était en déplacement à Sidi Bouzid pour couvrir des événements et qu’un caméraman serait contacté pour venir filmer.

Mais la famille du défunt n’a pas été convaincue par ces propositions et, prise de colère, a brisé les vitres du siège de l’antenne de la télévision à Gabès.

Publié par des ennemis de la révolution (Tunisie Numérique, 14 août 2012)


Tunisie – Les locaux de la Radio de Gafsa attaqués

Les locaux de la Radio de Gafsa ont été pris pour cible, ce mardi 14 août 2012, par des manifestants.

En effet, les locaux de Radio Gafsa ont été attaqués et ses vitres brisés par des jets de pierres, selon Mosaïque Fm. Des agents des forces de l’ordre, présents pour sécuriser les lieux, ont été, également, blessés.

Cet incident survient à la suite de protestations devant le siège du gouvernorat pour le décès d’un contrebandier qui n’a pas voulu obtempérer aux forces de l’ordre alors qu’il transportait une cargaison de yaourt de contrebande et qu’il est mort dans la course poursuite qui s’en est suivie.

Aucune précision n’a été donnée, toutefois, sur les circonstances exactes de sa mort.

Mise à jour : le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué, mardi 14 août 2012, dans lequel il apporte des détails sur les circonstances du décès du jeune homme. L’accident a eu lieu aux alentours de 19h30 dans la région de Gabès au niveau d’un pont.

Selon ce document, une camionnette sans plaques minéralogiques et transportant des produits de contrebande n’a pas voulu obtempérer à la demande des forces de l’ordre d’arrêter son véhicule. Cette camionnette était suivie d’une seconde roulant à vive allure. Alors, une course poursuite s’est déclenchée : en essayant de dépasser le véhicule de la police, le conducteur de la camionnette a perdu le contrôle de la camionette, percutant l’arrière du véhicule de la police et la barrière en fer d’un pont, provocant la mort de l’accompagnateur.

L’enquête a été confiée au poste de la Garde nationale à Gabès, précise le communiqué. L’agent de circulation impliqué dans cette affaire a été arrêté jusqu’à la délimitation des responsabilités de chacun, ajoute le document.

Publié par des ennemis de la révolution (Business News, 14 août 2012)


Gafsa : Des citoyens en colère attaquent le local de la radio

Le local de la radio régionale de Gafsa a été attaquée par des manifestants  mardi 14 août 2012. Les manifestants ont jeté des pierres sur le local de la radio faisant des blessés parmi les agents de police qui assuraient la sécurité de la radio.

Le décès d’un jeune, originaire de la ville, à bord d’un camion transportant  des yaourts de contrebande lors d’une poursuite policière à Mareth (gouvernorat de Gabès) est à l’origine des protestations.

Publié par des ennemis de la révolution (MosaiqueFM.net, 14 août 2012)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites and tagged , , , . Bookmark the permalink.