[Marseille] Cantine de solidarité Vendredi 9 décembre

Une cantine pour cantiner

Tous les deuxièmes vendredis du mois, est organisée une bouffe pour la cantine de certains prisonniers. Entre autre pour envoyer un mandat tous les mois à Michel G., incarcéré depuis 30 ans pour braquage et meurtre. Depuis toutes ces années, il aura fait 13 ans d’isolement, plus de 60 transferts, une évasion, trois ans de cavale, d’autres braquages, une tentative d’évasion avec prise d’otage, plusieurs grèves de la faim contre les conditions de détention, refus de fouilles à corps, refus de remonter en cellule, etc. pour protester. Un prisonnier RCP (réclusion criminelle à perpétuité) qui n’a rien à perdre, qui n’a rien.

Le repas du vendredi 9 décembre est aussi organisé pour la cantine des quatre inculpés de Toulouse. Ils sont accusés d’avoir participé à une action de dégradation dans les locaux de la PJJ, en solidarité avec les mutins de la prison pour mineurs de Lavaur, qui s’étaient révoltés et avaient ravagé des dizaines de cellules.

Puis, en fonction de l’argent récolté tous les mois, on décidera ensemble, pour qui cantiner.

La faim justifie notre appétit de solidarité.

RDV vendredi 9 décembre à partir de 19H (fermeture à 23H)
à la Kuizin, 36 rue Bernard (Belle de Mai)

Marseille Infos Autonomes, 8 décembre 2011.

This entry was posted in Beau comme une prison qui brûle and tagged , , , . Bookmark the permalink.