[Élections pièges à cons] Le modèle russe (suite)

(…)

Sur le terrain, plusieurs activistes ont pu filmer ce qui semble être des irrégularités flagrantes. Dans le bureau de vote 2739 de Moscou, l’internaute yupych a ainsi montré que les stylos disponibles pour émarger étaient à l’encre effaçable. Rien de plus facile que de modifier les bulletins ensuite, ni vu, ni connu.

Dans une autre vidéo, Shilov2004 montre, lui, des urnes déjà un peu remplies avant que le bureau de vote ne soit ouvert. Et lorsqu’il demande autour de lui aux personnes assermentées chargées de la surveillance d’intervenir, personne ne réagit. « Super », lâche-t-il, dépité.

Le blog de France 24 The Observers estime que des dizaines de vidéos de ce genre ont été postées sur des sites de partage, comme YouTube.

Mardi soir, au deuxième jour consécutif de protestations, près de 800 personnes ont été arrêtées sans ménagement par la police anti-émeute, à Moscou et à Saint-Pétersbourg. (…)

Leur presse (Laberration, 7 décembre 2011)

This entry was posted in Les luttes de classes en Russie and tagged , . Bookmark the permalink.