[Pérou] La population de Cañete contre la prison

 Pérou : manifestation contre une prison

Une personne a été tuée par balle et trois autres ont été blessées aujourd’hui au cours d’affrontements entre la police et des manifestants qui bloquaient la principale route Nord-Sud du Pérou, à 140 km de Lima, pour protester contre l’agrandissement d’une prison, selon une source médicale.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322926545.jpg

Un jeune homme de 24 ans a été atteint d’une balle au thorax et trois autres personnes au moins présentaient de blessures par balle, sans grande gravité, a déclaré à des médias péruviens Raul Castaneda, directeur de l’hôpital de Cañete, une ville de 160.000 habitants au sud de la capitale.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322925763.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322925786.jpg

Les heurts, selon des images de la télévision péruvienne, ont éclaté après la mi-journée quand la police a tenté de dégager la Panaméricaine, principal axe routier Nord-Sud du Pérou, qui était coupée en plusieurs sections par les manifestants, comme à plusieurs reprises ces derniers jours. Les 300 policiers ont eu recours à des grenades de gaz lacrymogène pour disperser les quelque 5.000 manifestants.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322925846.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322925948.jpg

Les habitants de Cañete rejettent le projet du ministère de la Justice d’agrandir la prison locale, pour y ajouter deux pavillons et un centre de formation. Conçue pour 800 détenus, la prison de Cañete, surpeuplée comme la plupart des prisons péruviennes, en héberge environ 3.000 actuellement.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1322926032.jpg

Leur presse (Agence Faut Payer), 2 décembre 2011.

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme, Beau comme une prison qui brûle and tagged . Bookmark the permalink.