Athéisme 2838

[Saint-Girons] La croix de granit vandalisée

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1313167934.jpg

De la croix de granit du mont Valier il ne reste que le socle : en médaillon, le sommet du « seigneur » des Pyrénées couserannaises avant l'acte de vandalisme

 

Alain Ferracin, montagnard confirmé et codirecteur de l’office de tourisme communautaire de Saint-Girons-Saint-Lizier, a eu connaissance de cet acte de vandalisme par des randonneurs couserannais ayant fait l’ascension de ce sommet mythique des Pyrénées. La croix de granit implantée au sommet du mont Valier, à 2838 m d’altitude, a été détruite au ras du socle ; par contre, la croix de fer toute proche n’a pas été détériorée.

Alain raconte l’histoire de cette croix offerte en 1987 par l’association des Amis de Saint-Lizier, qui avait alors pour présidente Simone Henry et dont l’un des membres était Marcel Blazy, très connu dans le milieu montagnard. « C’est l’équipe de la commission montagne de l’office de tourisme de Saint-Girons, dont je faisais partie, qui avait installé la croix, pesant environ 50 kg ; un hélicoptère l’avait montée jusqu’au refuge des Estagnous puis, à dos d’homme, nous l’avions hissée jusqu’au sommet du Valier, où Jean Soum l’avait scellée. La croix, bénie par l’abbé Jean Fauroux, avait résisté à toutes les intempéries de la nature pyrénéenne. »

Leur presse (La Dépêche du Midi), 12 août 2011.

This entry was posted in Archives de l'athéisme. Bookmark the permalink.