Modena (Italie) : révolte et évasion massive au centre de rétention

Révolte aujourd’hui 27 juin dans le centre de rétention de Modena. Une trentaine d’immigrés, tous en provenance de Lampedusa, ont déclenché une révolte, réussissant à s’évader. Dans leur fuite, il semble qu’ils aient usés de violence contre cinq militaires et une travailleuse de La Misericordia [l’association religieuse qui gère le centre], en leur lançant de tout, dont un extincteur.

Les migrants, enfermés depuis des mois dans le centre après être arrivés en Italie et faisant partie de ceux qui n’ont pas reçu de permis de séjour temporaire parce qu’arrivés après le 5 avril, sont donc sortis du centre en se dispersant ensuite dans le coin. Onze auraient été rattrapés près du dépôt de bus, pendant que d’autres s’échappaient sur les rails en direction de Vérone, ou se sont cachés en attendant de fuir plus loin.

Anna Maria Lombardo, directrice du centre de rétention, a expliqué : « Nous exprimons notre solidarité aux militaires blessés et aux forces de l’ordre, et nous demandons de la solidarité envers nous, parce que notre tâche devient toujours plus difficile ».

Traduit de l’italien (Macerie)
Marseille Infos Autonomes, 5 juillet 2011.

This entry was posted in Les révoltes des migrants. Bookmark the permalink.