[Déplacer les termes du conflit, le rendre asymétrique] Les miliciens de la FNSEA ont des noms et des adresses

Barrage de Sivens. Des tags contre la FDSEA en Ille-et-Vilaine

Des inscriptions hostiles à la FDSEA ont été peintes sur la Maison de l’agriculture à Rennes, et dans le bourg de Chasné-sur-Illet, commune du directeur du syndicat.

http://juralib.noblogs.org/files/2015/03/12.jpg

Des tags sur le parvis et sur la façade de la Chambre de l’agriculture à Rennes, route de Vezin.

« Zad » ; « FDSEA et JA dégagez du Testet ». Des tags ont été peints, dans la nuit de mercredi à jeudi, sur la facade de la Maison de l’agriculture à Rennes.

La Zad du Testet bloquée

Ces slogans, hostiles au syndicat agricole, font référence à l’engagement des agriculteurs de la FDSEA qui, depuis plusieurs jours, bloquent l’accès à la Zad du Testet, dans le Tarn. Ils empêchent ainsi le ravitaillement des militants, opposés au barrage de Sivens, qui se sont installés sur le site.

D’autres tags ont été peints dans le bourg de Chasné-sur-Illet, au nord de Rennes. Les inscriptions visent directement le directeur de la FDSEA 35, nommé en fin d’année dernière et qui réside dans la commune.

« Inadmissible »

Loïc Guines, président de la FDSEA en Ille-et-Vilaine, réagit : « Notre directeur a été visé, dans sa commune, alors qu’il est arrivé il y a quatre mois. On nous insulte et on nous assimile au FN. C’est inadmissible. » Il ajoute : « Les zadistes, dont certains sont des énergumènes, ne respectent pas la République. »

Plusieurs plaintes ont été déposée pour dégradation et insultes.

Presse agroindustrielle (Ouest-France.fr, 5 mars 2015)

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme, Graffitis divers, Luttes pour la terre and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.