[ZAD des Chambarans] Communiqués du 4 mars

Communiqué de la Zad du 04/03/2015

Bonjour !!

Alors que l’hiver et le printemps jouent à cache cache et laissent la météo nous faire ses caprices, les initiatives et les chantiers collectifs se multiplient à vitesse grand V.

Ces deux dernières semaines ont été particulièrement chargées en événements.

http://juralib.noblogs.org/files/2015/03/031.jpg

Serge Perraud, maire de Roybon.

La semaine passée, nous avons enfin accueilli nos premiers animaux fermiers, avec l’arrivée d’une équipée de poules pondeuses. Malgré la neige revenue, le premier poulailler de la ZAD Roybon est sorti des champs bons à rien, et ses occupantes nous ont donné dès leur arrivée leurs trois premiers œufs.

Certains d’entre nous sont partis de leur côté manifester auprès des No-TAV à Turin. D’autres encore ont battu le pavé et bravé jets d’eau et bombes lacrymos, dans les rues de Nantes et de Toulouse… Encore une fois de trop nombreuses arrestations et un emploi du temps curieusement similaire pour les forces de l’ordre dans les deux villes : 14 heures rassemblement. 16 heures débordements. 18 heures dispersion des manifestants.

Certains d’entre nous se sont également rendus à Romans.

Pour la marche blanche à la mémoire du jeune mort poursuivi par la police locale, puis pour participer à ce qui semblait être le dernier carnaval de Romans.

Nous en profitons pour exprimer notre soutien aux acteurs socio-culturels de cette ville qui mènent l’occupation citoyenne, depuis le 28 février, de l’ancienne Maison de la Nature et de l’Environnement.

Nous apportons une pensée solidaire aux trop nombreux ami-es condamnés par les tribunaux d’Albi, de Toulouse, de Nantes et d’ailleurs.

Nous ne pouvons accepter une justice qui condamne durement celles et ceux qui, tous les jours, se dressent courageusement face aux multiples violences exercées par l’insatiable voracité d’importants financiers qui continuent à bafouer la planète et les droits de l’homme en toute impunité.

La relaxe pour les plus chanceux-ses, du sursis et des mises à l’épreuve pour d’autres, tandis que certain-es de nos copain-ines finissent comme en Italie, où ce sont 40 personnes qui sont derrière les barreaux pour s’être introduits sur le chantier du TAV.

Derrière tous ces chefs d’inculpation douteux se cache en réalité une nouvelle forme d’incarcération politique, qui ne devrait pas pouvoir trouver sa place dans un pays qui prétend défendre les droits de l’homme.

ALERTE AU TESTET !!!

Nous envoyons également en relais un appel au soutien des activistes de la ZAD du Testet, encerclés par les milices de la FNSEA et autres extrémistes anti-zadistes. Les gendarmes ne sont visiblement pas là pour calmer le jeu dangereux des pro-barrages.

De nombreux rendez vous et convois s’organisent en soutien aux copains de Sivens !!

La répression sociale et policière est partout. Nous ne nous laisserons pas taire.

À bientôt dans les bois !!

 

Communiqué spécial « Clôture du Center Parcs de Roybon »

Bonjour à toutes et à tous !!

Avec toutes les bonnes nouvelles et les énergies positives qui nous font presque oublier les températures hivernales, il serait naïf d’oublier ce pour quoi nous sommes là et surtout nos opposants premiers, magouilleurs sans foi, mais avec les lois pour eux… Notamment Pierre & Vacances, actionnaire majoritaire de Center Parcs Europe, et heureux propriétaire d’une jolie parcelle de plus de 200 hectares au cœur de la forêt domaniale des Chambarans.

Propriétaire, donc en droit de clôturer son terrain. C’est pourquoi nous avons pu lire dans les colonnes du Dauphiné Libéré du 13 février dernier, un appel d’offre de la SNC Roybon Cottage (la filiale de P&V, propriétaire du terrain) concernant la pose de 7000 mètres linéaires de clôture périphérique et de clôtures intérieures de protection écologique, d’une zone située dans la forêt des Chambarans, commune de Roybon, dénommée Center Parcs…

Légalement, ceci ne rentre pas dans la procédure d’arrêt du chantier. Tout propriétaire est en droit de clôturer son bien immobilier. Cette manœuvre ne semble pas avoir d’autre objectif que de pouvoir ordonner notre évacuation manu-militari, pour laisser la place au nouveau projet de Center Parcs « réécrit et redéfini », appelé par la Ministre de l’écologie en personne.

Nous apprécions l’engouement aux tactiques guerrières des penseurs de cette multi-nationale qui, avec les plus grands fonds d’investissement du Monde, saccagent petit à petit notre planète et nos vies. Nous pensions n’être qu’une petite épine dans leur pied. Voir les grands de ce Monde dépenser leur énergie à nous isoler pour mieux nous écraser, renforce nos convictions.

Ce matin, entre le blanc de la neige et les rayons du soleil, nous regardons le printemps avec l’espoir de voir nos projets fleurir sans les foudres d’une confrontation que nous ne souhaitons pas. Et comme la vie continue, nous vous attendons nombreuses et nombreux, si l’envie vous en prend, si l’occasion se présente n’hésitez surtout pas.

N’oublions pas une fois de plus que si seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

À bientôt dans les bois…

Les Mutins et Les Lutines de la forêt des Chambarans…, 4 mars 2015

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.