[Journées libertaires de Pau 2015] « Résistances et révolutions en Afrique du Nord et au Moyen-Orient »

http://juralib.noblogs.org/files/2015/01/0112.jpgJournées libertaires de Pau, édition 2015 : « révolutions et résistances en Afrique du Nord et au Moyen Orient »

Après un premier colloque pour la commémoration du centenaire du congrès anarchiste d’Amsterdam de 1907 qui s’est déroulée en décembre 2007. Chaque année, la section étudiante de la CNT-AIT organise des journées libertaires qui proposent d’aborder un thème particulier sous l’angle libertaire au travers de conférences, concerts, expositions, films …  et en faisant appel à des personnalités extérieures.

Cette année, nous avons choisi de traiter le thème des révolutions et des mouvements de résistance en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour les journées libertaires 2015 qui auront lieu du 16 au 21 février.

Nous jugeons que trop de clichés circulent sur la réalité de cette région du monde qui connaît aujourd’hui un vaste mouvement des peuples pour leur émancipation, et qui se confronte à des forces diverses qui veulent l’étouffer. Depuis 2010-2011 et le printemps des révolutions, cette lutte pour l’émancipation s’est intensifiée. Comment résister et réinventer la politique dans des contextes d’extrême violence ? Comment résister dans un totalitarisme théocratique comme en Iran ? Que s’est-il passé et que se passe-t-il en Tunisie et en Égypte ? Ceux que nous avons invité pour intervenir, connaissent bien ces sujets, d’abord parce qu’ils viennent de cette région du monde, ensuite parce que ce sont des militants, des acteurs de ces luttes. Ils viennent nous porter leur éclairage, pour ne pas nous laisser tributaires de la propagande médiatique officielle.

Pinar Selek viendra nous parler des « luttes antiviolentes dans les contextes d’extrême violence », cette féministe turque a toujours pris le parti des minorités réprimées en Turquie (enfants des rues, femmes, homosexuels et trans, Kurdes…) et en a subi les conséquences. Tewfik Allal et Sérénade Chaffik, du manifeste des libertés, nous parleront des révolutions tunisienne et égyptienne. Enfin, Somayeh Khajvandi, iranienne, réfugiée politique en France, préparant une thèse universitaire sur ce sujet, en compagnie de Behrouz Safdari, traducteur en persan des ouvrages situationnistes, nous parlerons de « la pratique amoureuse, forme de résistance sous un État totalitaire théocratique : l’Iran ».

Une exposition sur les mouvements anarchistes de la région aura lieu à l’université de Pau. Les anarchistes sont depuis longtemps une réalité, souvent minoritaire mais parfois influente, dans ces mouvements de résistance. Cette exposition nous propose un voyage dans l’espace et le temps pour entrevoir cette réalité anarchiste d’hier et d’aujourd’hui, quelques grandes figures et l’implication libertaire dans les révolutions tunisienne, égyptienne et syrienne depuis 2010.

Un concert avec Klaustomi, La Vermine et Qrab en soutien aux journées aura lieu le vendredi.

Un petit salon du livre anarchiste aura lieu le mercredi de 10H à 17H au local de la CNT-AIT.

Enfin, une exposition d’artistes locaux inspirés par le sujet clôturera ces journées le 21 février.

http://juralib.noblogs.org/files/2015/01/028.jpg

Le comité d’organisation

Pour plus d’infos, vous pouvez consulter notre blog :
journeeslibertairespau.blogspot.fr

This entry was posted in General and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.