[Nouvelles de la révolution ukrainienne] Lustration à Kharkov

UKRAINE | Un ancien pro-russe jeté dans une poubelle sous les yeux de la police

La veille de Noël, un conseiller municipal de la ville de Kharkov, dans l’est de l’Ukraine, a été jeté dans une poubelle par un groupe d’hommes cagoulés. La scène s’est déroulée sous les yeux des policiers impassibles et leur manque de réaction pousse à s’interroger sur l’impunité dont bénéficient certains groupes ultranationalistes [sic – NdJL] ukrainiens.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/12/089.jpg

Un conseiller municipal de Kharkov, dans l’est de l’Ukraine, est mis dans une poubelle par des hommes cagoulés. Capture d’écran de la vidéo ci-dessous.

La personne qui se fait agresser sur la vidéo est le conseiller municipal Vladimir Skorobagach, ancien membre du parti de Victor Ianoukovitch — le président ukrainien pro-russe déchu.

Contacté par France 24, Anatoli Mazhora, le journaliste de Radio Free Europe à Kharkov qui a filmé la scène explique son déroulement.

« Les manifestants voulaient rencontrer le conseiller, mais celui-ci a refusé. S’en est suivie une course poursuite qui l’a obligé à se cacher dans une pharmacie. Quelques activistes sont rentrés dans le bâtiment pour négocier avec lui, et comme il refusait toujours de leur parler ils l’ont jeté dans une poubelle.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/12/099.jpg

VOIR LA VIDÉO amateur de la scène publiée sur Youtube et relayée par Russia Today.

La police ne s’est pas interposée, expliquant que c’était un conflit entre activistes et hommes politiques. Elle a simplement empêché que cela ne tourne à l’émeute, avant d’acheminer l’homme politique à l’hôpital. Les manifestants étaient des proches de l’organisation Secteur droite [un groupe ultranationaliste ukrainien anti-russe] ainsi que des supporters « ultras » du club de football de Kharkov. »

L’appartenance de certains des agresseurs à Secteur droite [sic – NdJL] est corroborée par une autre vidéo publiée par le media russe Svoboda, où l’on aperçoit qu’un des manifestants arbore un brassard aux couleurs du groupe.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/12/105.jpg

Capture d’écran d’une vidéo de la scène publiée par Radio Svoboda et filmée par Anatolii Mazhora. Sur celle-ci, on aperçoit un homme cagoulé avec un brassard rouge, signe distinctif du groupe « Secteur droite » en Ukraine.

« Intervenir pour les policiers, ça serait se mettre les ‘pro-Ukrainiens’ à dos »
Taras Revunets est un blogueur ukrainien qui vit à Kiev.

« Le ‘défi de la poubelle’ [#DumpsterChallenge en anglais] est l’une des marques d’action des groupes nationalistes comme Secteur droite. Ils ont déjà mis plusieurs politiciens à la poubelle [près d’une dizaine ont subi le même sort à Kiev ou à Odessa depuis l’été dernier. La veille de l’incident de Kharkov, une scène similaire s’était déroulée à Ternopol]. Sur la vidéo, on les entend scander « Lustration », un terme qui fait référence au « nettoyage » d’une partie de la classe politique ukrainienne demandé par les pro-Maidan.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/12/116.jpg

Ternopol

Le geste de mettre une personnalité politique dans une poubelle est radical et peut choquer, mais beaucoup d’Ukrainiens soutiennent ces actions car ils considèrent que ceux qui finissent dans la benne à ordures sont corrompus et le méritent. C’est également pour ça que la police n’intervient pas dans ce genre d’incident : elle a peur de se mettre à dos des groupes nationalistes [sic – NdJL] et leurs sympathisants. »

En septembre dernier, le nouveau président ukrainien Porochenko a promulgué une loi permettant de « faire le ménage » au sein de l’appareil de l’État. Le texte prévoit d’empêcher les politiciens ayant appartenu à l’administration ukrainienne sous Viktor Ianoukovitch d’accéder de nouveau au pouvoir.

Vladimir Skorobagach fait en théorie parti des gens visés par la loi. Ce dernier a toutefois gardé son poste de conseiller municipal en affirmant qu’il était aujourd’hui ‘pro-Ukraine’.

Presse panrusse (observers.france24.com, 29 décembre 2014)

This entry was posted in Les luttes de classes en Russie and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.