[Révolution jordanienne] Hourra pour les révoltés de Maan !

Jordanie/violences : 1 mort et 5 blessés au Sud

Des « hors-la-loi » ont attaqué aujourd’hui au cocktail molotov des bâtiments publics à Maan, une ville au sud d’Amman en proie depuis plusieurs jours à des troubles qui ont fait un mort et cinq blessés, a indiqué un responsable.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/0215.jpgLes violences à Maan ont éclaté dimanche lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur des policiers en faction devant un tribunal, blessant grièvement l’un d’eux, a-t-il précisé, sans être en mesure de donner des indications sur ces assaillants ou leurs motifs. Les forces de l’ordre ont lancé une chasse à l’homme pour retrouver les suspects, déclenchant des protestations à Maan, à 215 km au sud de la capitale, a poursuivi le responsable de sécurité. Mardi, durant une opération de sécurité, un jeune homme âgé de 20 ans a été tué dans des affrontements avec la police devant son domicile, selon des témoins.

Des habitants en colère après ce décès ont bloqué le lendemain des rues de Maan et incendié trois banques et un centre des impôts, alors que des hommes armés ont attaqué la police et des bâtiments publics, toujours selon les témoins.

Les troubles se sont poursuivis jeudi lorsque des « hors-la-loi », embusqués sur des toits, ont tiré sur la police et utilisé des pneus enflammés pour bloquer des rues du centre-ville, a ajouté le responsable de sécurité, précisant que la police avait répondu par des tirs de gaz lacrymogène.

http://juralib.noblogs.org/files/2014/04/0111.jpg

In this photo shared on WhatsApp, a Maan resident attempts to put out a burning tyre as two others look on in one of the southern city’s suburbs on Tuesday.

Et tôt vendredi, des assaillants ont « lancé des cocktails molotov sur des bâtiments publics », mettant le feu à ces édifices, a-t-il ajouté. « Les pompiers n’ont pas pu intervenir parce que les hors-la-loi bloquaient les rues et les habitants ont dû éteindre le feu ».

Le ministre de l’Intérieur, Hussein Majali, a indiqué jeudi lors d’une réunion gouvernementale que cinq policiers avaient été blessés depuis dimanche à Maan.

En juin 2013, 13 hommes ont été inculpés pour « actes terroristes » contre la police dans cette ville. Et deux mois plus tôt, des heurts armés dans une université de Maan ont fait quatre morts et plus de 25 blessés.

Publié par le savoir-faire français (LeFigaro.fr avec l’Agence Faut Payer, 25 avril 2014)

 

Jordanians riot after police kill resident

AMMAN, Jordan — Dozens of protesters torched three banks and a government building in the southern Jordanian city of Maan, after police killed a resident during clashes, officials and witnesses said yesterday. Some 200 anti-government protesters were involved in the riots late Wednesday, the Public Security Department said.

Maan, which suffers from high levels of unemployment, has been the site of violent protests in recent months over worsening economic conditions and what residents say is as a lack of government services. Witnesses said the latest bout of violence broke out after the funeral of 22-year-old protester Qasi al-Amami, who was killed in protests at the weekend during which residents attempted to burn down a courthouse and a policeman was killed. The violence was sparked by a court decision to jail 10 locals for their involvement in clashes at a nearby university in late 2013.

Leur presse (DPA via DailySabah.com, 25 avril 2014)

This entry was posted in General and tagged , , , , . Bookmark the permalink.