[La police travaille] Tir de flash ball destructeur à Toulouse

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/015.jpg

Un message arrivé de Toulouse cette nuit vers 2h30

Le camarade à l’hôpital suite à un tir de Flash ball, il a les os de la moitié du visage fracturés (du palais à la mandibule). À quelques centimètres près le médecin a déclaré que les os du crâne et de la membrane auraient explosés, provoquant la mort. Pour l’œil, cela a l’air en bonne voie, mais un avis définitif est attendu dans quelques jours.

Les tentatives d’assassinat n’arrêteront pas nos luttes.

Infozone, 22 avril 2014

This entry was posted in La police travaille, Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , . Bookmark the permalink.