[Bangladesh] Deux ouvriers tués par la police

(…) Des témoins ont affirmé que des policiers avaient ouvert le feu sur des employés qui sortaient de l’usine GMS Composite Knitting Industry à Gazipur et que deux des employés étaient morts.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/11/031.jpg

« D’abord, des responsables de l’usine ont battu un de nos collègues, puis, alors que nous sortions de l’usine pour exprimer notre protestation, la police a ouvert le feu. Deux travailleurs ont été tués et plusieurs ont été blessés », a déclaré un employé par téléphone à l’AFP.

« Les responsables de l’usine ont traîné plusieurs des travailleurs blessés à l’intérieur de l’entreprise. Nous ne savons pas ce qui leur est arrivé », a ajouté cet employé, qui a requis l’anonymat pour des raisons de sécurité.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/11/022.jpg

Un porte-parole de l’établissement hospitalier où le corps de l’un des employés tués avait été transporté, le Enam Medical College, a déclaré qu’il présentait un impact de balle dans le cou.

La police a confirmé le bilan de deux morts, mais a nié avoir tiré à balles réelles sur les employés. « Nous soupçonnons qu’ils sont morts au cours d’une bousculade lorsqu’ils sortaient de l’usine », a déclaré un responsable de la police, Saiful Islam. Il a affirmé que la police n’avait utilisé que des armes non létales. (…)

Presse esclavagiste (Agence Faut Payer, 18 novembre 2013)

This entry was posted in Radicalisation des luttes ouvrières and tagged , , , . Bookmark the permalink.