Les lacets de la liberté

Des lacets de chaussures équipés de passes pour menottes

Info le Parisien. L’information a été transmise récemment par la police belge à son homologue française. Au cours de plusieurs interpellations, les enquêteurs d’Outre-Quiévrain se sont subitement retrouvés face à des suspects démenottés alors qu’ils venaient de leur attacher les mains. Après avoir observé attentivement leurs vêtements, ils se sont rendu compte que le bout métallique de leur lacets n’avaient pas une forme habituelle.

« Après examen minutieux de ces étranges lacets, il est apparu clairement qu’il s’agissait, en réalité, de micros passe-partout permettant d’ouvrir une paire de menottes, confie un haut fonctionnaire. Plusieurs boutiques ont mis en vente ce type de lacets. La plupart ont été retirés du marché mais nous ne savons pas combien ont pu être écoulés. » Des investigations sont toujours en cours pour remonter la filière d’approvisionnement de ces lacets de « la liberté »…

Presse carcérale (Stéphane Sellami, LeParisien.fr, 3 juillet 2013)

This entry was posted in Beau comme une prison qui brûle and tagged . Bookmark the permalink.