[Bas les pattes sur Fouad / Metz] Amnistie civile et pénale pour le mouvement social

Ils défilent pour demander l’amnistie des militants

Une centaine de personnes ont défilé ce samedi 29 juin 2013 dans les rues de Metz. Une manifestation de soutien pour Fouad Harjane, militant messin de la Confédération Nationale du Travail, condamné à payer près de 40’000 euros pour une action syndicale. La question de l’amnistie sociale, civile et pénale des militants est à nouveau soulevée.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/0423.jpg

Ils sont citoyens, beaucoup font partie d’organisations de gauche (CNT, CGT, NPA, MJS, Front de Gauche, PCF, la Fase…). Ils sont venus soutenir Fouad Harjane, ce militant de la CNT, la Confédération Nationale du Travail. En mars dernier, le tribunal de Grande Instance de Metz l’a condamné à payer près de 40’000 euros de dommages et intérêts à la SNCF. Les faits remontent à 2006, lors des mouvements sociaux contre le CPE, le contrat première embauche. Avec plus de 800 personnes, Fouad avait bloqué la gare de Metz pendant plus d’une heure pour protester contre cette réforme. Seulement voilà, 7 ans après cette action, il est le seul à être condamné à payer.

Fouad Harjane parle d’injustice, pour lui c’est un procès pour l’exemple.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/2.jpg

TÉLÉCHARGER LE TRACT

http://juralib.noblogs.org/files/2013/06/1.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/06/3.jpg

La manifestation de ce samedi était l’occasion de redemander au gouvernement, de voter la loi sur l’amnistie sociale, civile et pénale de tous les militants qui ont été condamnés dans le cadre de mouvements sociaux avant l’arrivée du gouvernement de François Hollande au pouvoir.

Leur presse (Vianney Smiarowski, France Bleu Lorraine Nord, 30 juin 2013)

This entry was posted in Activités de la CNT and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.