[Lyon] Expulsion du 52 rue Montesquieu

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1306834526.jpg

Lyon : Expulsion de l’hôtel Sitex et situation des squats du quartier de la Guill’

Expulsion du 52 rue Montesquieu

Ce vendredi 14 à 7h du matin, les flics ont expulsé l’hôtel squatté depuis le mois de mars, rue Montesquieu à la Guillotière. Il y avait une quarantaine de personnes, certain-es ont réussi à partir par les toits. Les autres (en partie des familles acceuillies après l’incendie d’Audibert Lavirotte) ont été viré-es sans avoir le temps de récupérer les affaires.

Quartier en gentrification

L’hôtel est situé à l’angle de la place du Jardin des amaranthes, jardins familiaux. Ces dernières années plusieurs immeubles qui entourent cette place ont été squattés, car vidés pour pouvoir réaménager l’espace. La Guillotière étant un des derniers quartiers populaires dans le centre ville de Lyon, le processus de gentrification est déjà bien entamé et il devient difficile de le stopper. La situation est semblable à Croix Rousse, qui après sa période populaire, s’est vu transformée en repaire de bobobio.

La répression continue à la Guill’

Pendant que les flics expulsaient l’hôtel Sitex, à deux rues de là, les habitant-es de Chez Rita, avaient leur premier procès et ont réussi à obtenir un report jusqu’au 21 juin à 8h du matin, illes appellent à venir les soutenir lors du procès.

Le CCAS est propriétaire des deux immeubles de Chez Rita, et souhaite signer un bail amphithéotique avec Habitat et Humanisme déjà responsable de deux expulsions l’année dernière alors que les maisons en question sont toujours vides.

La Canaillerie, centre social autogéré

Au rez-de-chaussée de Chez Rita, a ouvert en mars la Canaillerie, centre social avec infokiosque, freeshop, discussion, projection et autres activités tous les mercredis de 14h à 18h avec un atelier hip-hop et tous les dimanches de 11h à 16h.

Quelle que soit la décision du procès, les K-nailles continueront leurs activités.

Programme de la fin du mois de juin

15 juin : GAY PRIDE – Viens boire une bière en soutien au squatt (Cherche le triporteur avec le drapeau tête de mort rose)

16 juin : 16h Projection du court métrage “Le Baiser de la lune”

20 juin : 19h30 Projection “Je suis un Cyborg” + débat AlterPsy

23 juin : 16h Film pour enfants “Shriteks”

25 juin : 19h30 Concert “INSTANT MOBILE” (chanson)

30 juin : 16h Film pour enfants “Les Triplettes de Belleville”

Situé au 40 rue de la Madeleine, Lyon 7e pour proposer des événements ou avoir plus d’infos.

Squat!net, 14 juin 2013

 

Lyon 7e : évacuation d’un squat “anarchiste”

Ce vendredi matin, cinquante personnes ont été délogées d’un squat situé au 52 rue Montesquieu (Lyon 7e). Il s’agit d’un ancien hôtel, propriété aujourd’hui du Grand Lyon, habité par une dizaine d’anarchistes, selon la préfecture. Les riverains se plaignaient de nuisances sonores, notamment de la tenue de concerts.

Au moment de l’intervention des forces de police, ce ne sont pas dix personnes mais une cinquantaine qui étaient présentes sur les lieux. « Ils avaient fait venir des Roms pour être plus nombreux lors de l’expulsion », nous a soufflé un policier présent. Cette procédure fait suite à deux décisions du tribunal de grande instance de Lyon, le 21 janvier et le 14 mai 2013.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Fabien Fournier, LyonCapitale.fr, 14 juin 2013)

This entry was posted in Luttes du logement and tagged , . Bookmark the permalink.