[Do it yourself] Saint-Loup-sur-Semouse nique la vidéosurveillance (2)

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/015.jpgCaméra de surveillance détruite par le feu

Saint-Loup-sur-Semouse. Une des caméras de surveillance située rue Pasteur, sur le bâtiment des Francas, près de l’école du Chanois, a été détruite par un incendie dans la nuit de jeudi à vendredi vers 1 heure. C’est à l’aide d’un pneu, attaché au pied de la caméra, que les flammes ont détruit l’appareil de surveillance. Ainsi l’acte paraît volontaire. Les pompiers ont maîtrisé les flammes.

Une enquête est ouverte par la communauté de brigades de Saint-Loup-sur-Semouse et un technicien d’investigation criminelle était hier sur place pour faire des relevés.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (EstRepublicain.fr, 20 avril 2013)

This entry was posted in La police travaille, Vidéosurveillance, Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged . Bookmark the permalink.